Tracer les aliments grâce à la blockchain et à l'IA: une nouvelle initiative de la FDA

jeu 19 Sep 2019 ▪ 1h16 ▪ 3 min de lecture - par Violaine Silverstein

La Food and Drug Administration (FDA) américaine va tenir une assemblée publique pour discuter d’une nouvelle initiative appelée « A New Era of Smarter Food Safety ».

Dans une annonce faite le 17 septembre, la FDA a indiqué que la consultation avec les intervenants internationaux – conçue pour débattre des défis de santé publique et de la mise en œuvre de la Loi sur la modernisation de la salubrité des aliments – aura lieu le 21 octobre.

Plus spécifiquement, la FDA a l’intention d’établir « un système plus numérique, plus traçable et plus sûr » pour protéger les consommateurs des aliments contaminés.

Un système basé sur différentes technologies

L’initiative propose de déployer des technologies telles que la blockchain, l’intelligence artificielle, l’Internet des objets et les capteurs pour développer un système numérique permettant aux utilisateurs de tracer la source des produits alimentaires et d’évaluer les risques associés.

Au départ, la nouvelle approche a été annoncée par le Dr Ned Sharpless, commissaire par intérim de la FDA, et Frank Yiannas, commissaire adjoint chargé de la politique alimentaire et de la réponse, à la fin avril. Selon l’annonce, les nouvelles technologies pourraient réduire considérablement le temps nécessaire pour retracer l’origine des aliments contaminés et réagir aux risques pour la santé publique.

Le succès de la blockchain

Au vu des nombreux détaillants et producteurs qui commencent à l’appliquer, la technologie de la blockchain a le potentiel de transformer et d’améliorer l’industrie alimentaire. Tout récemment, Nestlé a déclaré que pour poursuivre son projet de blockchain ambitieux, elle devait adopter une « mentalité de startup ».

Le développement d’un système d’assurance de durabilité basé sur la chaîne d’approvisionnement en miel a été révélé cet été par le géant technologique Oracle et le projet World Bee. BeeMark prévoit également d’utiliser la science des données pour surveiller les facteurs environnementaux liés à l’environnement des abeilles, en plus de la technologie de la blockchain.

Selon une étude récente menée par l’University College London, le secteur de l’alimentation est actuellement responsable de près de la moitié de tous les projets de chaîne d’approvisionnement fondés sur la technologie des registres distribués.

A
A
Violaine Silverstein

Quand j’ai commencé dans les cryptos il y a 3 ans, il y avait plus de 95% d’hommes et encore très peu de femmes, bon ça n'a toujours pas beaucoup changé, mais les choses bougent et je suis fière de representer les femmes dans ce milieu très technique qui est passionnant et plein d'avenir.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 61 253,73 $ 0.91%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 4 103,13 $ 3.34%
DEFI (DEFIPERP) 13 017,80 $ 0.68%
MARKETS (ACWI) 104,91 $ 0.01%
GOLD (XAUUSD) 1 791,52 $ 0.5%
TECH (NDX) 15 355,07 $ -0.87%
CURRENCIES (EURUSD) 1,16 $ 0.19%
CURRENCIES (EURGBP) 0,845790 £ 0.4%
CRUDEOIL (USOIL) 84,15 $ 1.9%
IMM. US (REIT) 2 731,82 $ 0.43%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching d’une heure avec un expert. Remplissez le formulaire et notre expert vous contactera sous 24 heures.