CoinShares lance un réseau de tokens basés sur l'or sur une sidechain Bitcoin

mar 15 Oct 2019 ▪ 19h03 ▪ 2 min de lecture - par Adrien Stefanini

Le gestionnaire d’actifs numériques CoinShares met de l’or sur la blockchain bitcoin.

La société basée au Royaume-Uni a annoncé mardi la création d’un réseau d’échange de tokens représentant de l’or digitalisé, le sous-jacent du token étant directement de l’or physique. Ce projet en cours depuis deux ans est effectué en collaboration avec le fournisseur de wallets Blockchain et le négociant de métaux précieux MKS (Suisse) SA.

Selon CoinShares, le réseau se lance aujourd’hui avec plus de 20 millions de dollars en or dans un coffre-fort suisse pour soutenir ses tokens. Chaque jeton DGLD est soutenu par 1/10ème d’once troy, soit environ 3,11 grammes d’or.

Le président de CoinShares Danny Masters a déclaré que la sécurité réseau du produit est basée sur l’état du bitcoin, avec DGLD fonctionnant comme une sidechain du réseau.

« DGLD combine la stabilité de l’actif le plus durable du monde, l’or, avec la sécurité du réseau le plus résilient du monde, Bitcoin » selon D.Masters dans un communiqué.

Le réseau DGLD est construit sur la plateforme de sidechain Ocean de la société CommerceBlock. Il se distingue par le fait qu’il combine la sécurité financière – l’immuabilité du réseau bitcoin et le stockage en chambre forte suisse – tout en facilitant le trading à faible friction.

Il a également ajouté : « Vous pouvez maintenant avoir la tranquillité d’esprit de l’or physique suisse en chambre forte, avec la même commodité, mais pas les mêmes couches d’intermédiaires que si vous possédiez un ETF basé sur l’or. »

CoinShares indique que le produit s’adresse aux investisseurs particuliers et institutionnels et qu’il sera disponible dans plus de 200 pays sur le marché des échanges cryptos Blockchain, The PIT.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Adrien Stefanini

Ingénieur de formation, et spécialisé dans les nouvelles technologies, je me suis toujours intéressé à la blockchain et aux cryptomonnaies. Je suis heureux de faire partie de l'équipe CoinTribune.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.