NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

La croissance des stablecoins devient ‘’vraiment’’ inquiétante

Alors que les cryptomonnaies continuent de chuter et de remonter, les stablecoins, eux, sont actuellement en pleine croissance. Mais cela devient inquiétant selon de nombreux économistes, dont le président de la Réserve fédérale de Boston, Eric Rosengren. M. Rosengren a pointé du doigt un stablecoin qui pourrait être un ‘’perturbateur’’ : le Tether (USDT).

Tether. Cryptocurrency Gold coins. Cryptocurrency mining.

Le Tether (USDT), ce ‘’perturbateur’’

Eric Rosengren a fait une récente présentation intitulée ‘’Stabilité financière’’. Dans sa présentation, il a identifié le stablecoin Tether (USDT) comme un « perturbateur ». Pour cause, selon lui, il se trouve au cœur de trois différents « défis de stabilité financière ». Voici les trois défis que M. Rosengren a identifié : le marché du logement, les prêts d’urgence en temps de crise et les « perturbations périodiques des marchés du crédit à court terme ».

Si le Tether (USDT) devient un ‘’perturbateur’’, c’est entre autres en raison de la forte croissance que connaissent les stablecoins. En effet, aujourd’hui, ils prennent 20 % du total des actifs sous gestion des fonds communs de placement monétaires.

En raison de la croissance des stablecoins, M. Rosengren estime qu’il faut s’inquiéter. « Je pense vraiment que nous devons réfléchir plus largement à ce qui pourrait perturber les marchés du crédit à court terme au fil du temps, et les stablecoins en sont certainement un élément ».

Caitlin Long réagit, Eric Rosengren riposte

Le Tether (USDT) et les autres cryptomonnaies, des perturbateurs ? Oui, selon Eric Rosengren. Cependant, tout le monde ne partage pas son avis. À cet effet, Caitlin Long, PDG de Avanti Financial Group, est sortie de silence et a publié son argumentaire sur Twitter.

L’intervention de Mme Long a fait que Eric Rosengren a revu ses notes. Il affirme désormais que la croissance des stablecoins ne constitue pas une menace pour les marchés du crédit. Cependant, il considère que si cette croissance continue, il risque d’y avoir un réel impact sur le marché.

« Je crains que le marché des stablecoins, qui est actuellement assez peu réglementé, ne devienne un secteur plus important de notre économie et que nous devions prendre au sérieux ce qui se passe lorsque les gens fuient ce type d’instruments très rapidement. Et tout comme les fonds du marché monétaire ont causé une mauvaise perturbation des marchés du crédit, je pense qu’un futur problème de stabilité financière pourrait se poser si nous ne commençons pas à réfléchir soigneusement à ce qui arrive à des choses comme les stablecoins ».

Pour appuyer sa théorie, M. Rosengren a évoqué l’actualité d’un stablecoin qu’il a cependant refusé de nommer. « Nous avons eu un stablecoin qui a rencontré des difficultés financières la semaine dernière », s’est-il contenté de déclarer.

La croissance des stablecoins risque de devenir problématique avec le temps. C’est l’avis du président de la Réserve fédérale de Boston, Eric Rosengren. Son avis n’est toutefois pas partagé par les autres acteurs du domaine des cryptomonnaies.

Plus d’actions
Partagez

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo