NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

CZ accélère le burn du BNB et fait ses prédictions sur le Bitcoin (BTC)

Si vous connaissez le fonctionnement de Binance (BNB), vous savez que l’exchange réalise chaque trimestre un burn de BNB en fonction de différents facteurs. À ses débuts, il s’agissait d’un burn en fonction du chiffre d’affaire de la plateforme avant que celui-ci ne soit ajusté en fonction du volume de la plateforme. 2021 marque un nouveau tournant dans le processus de burn de Binance. Pourquoi un tel changement ? Voyons tout ça ensemble.

Un burn record pour l’exchange qui surpasse continuellement les limites 

Quoi de mieux pour bien commencer l’année que d’établir soit même des nouveaux records ?

C’est dans cet état d’esprit que CZ, le PDG de Binance, nous a annoncé pour ce 14eme trimestre un burn de 3 619 888 BNB, soit l’équivalent d’environ 165.791 millions de dollars !

Ce chiffre impressionnant suit le plan de Binance de réduire l’offre de BNB en fonction de ses résultats, mais précisons que 10 838 BNB sont issus d’un autre programme : le Pioneer Burn Program. 

Lancé à la mi septembre, il s’agit là d’un programme destiné à rembourser les utilisateurs ayant fait des erreurs de transferts sur la BSC. Si ceux-ci sont éligibles, Binance se charge de les rembourser et ajoutera en contrepartie le même montant au burn trimestriel prévu. Il ne s’agit donc pas d’un supplément, mais bien d’une accélération pour atteindre l’objectif final : un circulating supply de 100 millions de BNB, soit une division par 2 du total supply.

Malgré des burn de plus impressionnants 170 532 825 BNB sont à ce jour en circulation, comment cela se fait il ?

Un burn qui prendra encore 27 ans 

Comme en témoigne, le tableau ci-dessus, si le montant burn en dollars augmente considérablement, le nombre de BNB quant à lui n’augmente que très peu. Cela est du au résultat spectaculaire du BNB qui a vu son prix augmenter de 43 000 % depuis son ICO en 2017.

CZ et son équipe ont  estimé que bien qu’il ait aujourd’hui rempli 13 % de l’objectif, il faudrait environ 27 avant que celui-ci ne soit accompli. Oui 27 longues années de burn…

Néanmoins, considérer que le BNB a les mêmes objectifs que lors de son lancement en 2017 seraient au mieux une mauvaise connaissance de sa tokenomics, au pire de la mauvaise foi. De simple token donnant des réductions sur les frais de trading, nous avons là aujourd’hui le véritable coeur d’un écosystème entier et des deux blockchains distincts (BC et BSC). Il est donc tout naturel de remettre au gout du jour ce principe de burn.

CZ alimente la cheminée de Binance, tout s’accélère

Dans le but d’accélérer le processus, CZ a mentionné un nouveau paramètre pour les burns à venir. Lequel, nous ne le savons pas encore et Binance n’ont plus, mais l’exchange est confiant et nous informe que le burn devrait en principe être terminée d’ici 5 à 8 ans.

Il s’agit là d’un domaine relativement long pour la blockchain, mais nous en conviendrons nettement plus court que 27 ans. Néanmoins il s’agit là d’une estimation et comme d’habitude, le Bitcoin (BTC) et l’écosystème entier influeront sur celle-ci à la hausse ou à la baisse. CZ en a d’ailleurs profité pour renouveler ses prédictions sur Bitcoin et les altcoins, montrant une fois de plus sa confiance dans notre secteur.

Un bitcoin à 10 millions ? La prédiction qui fait rêver

Nous en conviendrons tous, en cette période d’euphorie les prédictions sur le futur prix de Bitcoin et des altcoins fleurissent partout sur la toile.

CZ n’échappe donc pas à la règle et déclare qu’un Bitcoin à 100 000 $,  249 000 $, 1 million de $ ou même 10 millions de $ n’est pas inimaginable.

Pourquoi ? Car à ce jour Bitcoin reste un actif uniquement en ce genre dans l’histoire de l’humanité, qui deviendra à terme une réserve de valeur. Si certains d’entre vous rigolent peut être déjà derrière leur écran CZ vous demande de vous rappeler d’un de ces tweets passés qui avait fortement fait réagir en son temps : 

Alors, cette envie de rire est-elle toujours présente ? 

Si beaucoup de chose peuvent être reproché à CZ, on ne peut en tout pas lui enlever son enthousiasme et sa vision long terme du géant qu’il a su bâtir en moins de 4 ans. Qui sait où en sera l’écosystème dans 5 ans ? Le prix du Bitcoin à ce moment ? Personne, pas même CZ, qui reconnaît lui-même ne pas être bon à prédire le futur. Le leader du dragon jaune et noir est en effet une mauvaise madame Irma car comme il le dit lui même “je ne sais pas quand aurons lieu les choses, je sais juste qu’elles auront lieu”.

Plus d’actions
Partagez

( Responsable Éditorial )

Président et Cofondateur de MinedHack et fervent défenseur de la Blockchain depuis 2017, je suis conscient que sans explications et vision de l’industrie son adoption n’aura jamais lieu. J’ose espérer en tant que Reporter et Rédacteur de CoinTribune aider à cette mission.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo