A
A

Bitcoin (BTC) et Ether (ETH) baissent : Les conséquences sur le marché des cryptomonnaies

jeu 27 Jan 2022 ▪ 12h00 ▪ 3 min de lecture - par Rédaction CT

D’après les dernières statistiques, le bitcoin (BTC) et l’ether (ETH) figurent parmi les 20 cryptomonnaies les mieux négociées dans le monde. Leur capitalisation boursière dépasse même celle de plusieurs entreprises. Dans ce contexte, les actifs numériques ont la capacité d’influer considérablement sur les marchés traditionnels, et c’est justement ce qui se passe actuellement selon le FMI.

Crypto currency Bitcoin and Ethereum

La déception des utilisateurs de bitcoin (BTC)

Dans un nouveau document qu’il a édité, le Fonds monétaire international (FMI) a présenté la connexion qui existe entre les marchés des cryptomonnaies et les actions. Le document indique que ces dernières années, la capitalisation boursière des actifs numériques a été multipliée par 20 durant la pandémie.

Selon l’institution, jusqu’à la première moitié de la pandémie, beaucoup de personnes pensaient que la rareté du bitcoin (BTC) lui permettrait de devenir un actif très prisé en raison de l’inflation qui est survenue. Cependant, avec le temps, les avis des investisseurs ont changé, notamment durant le mois de mai 2021. En effet, le BTC s’est présenté comme un actif numérique très risqué pour ses utilisateurs.

Pour le FMI, BTC est désormais responsable de 17 % de la volatilité quotidienne des cours des actions américaines. Comme d’autres monnaies électroniques, il est aussi lié aux actions des pays émergents.

Comment les professionnels détectent-ils la corrélation sur le marché ?

Depuis le début de la pandémie, les corrélations entre les cryptomonnaies et les actions sont montées en flèche. La volatilité des prix de deux actifs numériques majeurs, BTC et ETH, est désormais environ quatre à huit fois plus corrélée à la volatilité des principaux indices boursiers américains (le S&P 500, le NASDAQ et le Russell 2000) par rapport à 2017-2019.

Cela dit, la corrélation entre les rendements du BTC et les obligations à haut rendement s’est renforcée. Pour mesurer correctement le lien qui existe entre les marchés des cryptomonnaies et les actifs traditionnels, les professionnels se servent d’un modèle VAR. Les corrélations qu’ils détectent sont connues sous le nom de « spillovers ». Une fois qu’ils les ont déterminés, ils se consacrent à une analyse des rendements et des stratégies de diversification.

Le marché des cryptomonnaies est en pleine croissance, mais certains actifs numériques, notamment les plus connus, BTC et ETH, font face à une tendance baissière. Cette situation entraine des conséquences considérables sur les autres marchés sur lesquels les investisseurs interviennent.

Source : The Daily Hodl

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Rédaction CT avatar
Rédaction CT

Derrière la signature générique « Rédaction CT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !