A
A

Bitcoin (BTC) hésite malgré de bons auspices venant de la SEC, Google et Wells Fargo

mer 04 Août 2021 ▪ 16h13 ▪ 7 min de lecture - par Nicolas Teterel

BTC/USD est repassé sous la barre des 40 000 $ après deux semaines de hausse. Le bitcoin s’est affiché dans le vert 10 jours d’affilée, une première depuis 2017. Les dernières déclarations du patron de la SEC semblent avoir jeté un froid alors qu’elles sont en réalité de très bon augure pour le bitcoin.

Un maximaliste à la SEC

Le président de la SEC a laissé entendre lors du Forum Aspen qu’un ETF sera bientôt approuvé. L’ancien professeur du MIT (où il donnait cours sur le BTC) a déclaré avoir « hâte de voir ce que la SEC dira de ces ETFs ».

N’oublions pas ce que Gary Gensler avait écrit avant d’être nommé à la tête de la SEC :

« Les investisseurs devraient plutôt s’appuyer sur des fonds indiciels (ETF) à faible coût plutôt que d’essayer constamment de battre le marché ».

Sages paroles quand on sait que ceux qui ont investi une même somme tous les mois depuis un an dans le bitcoin en sont à +70 %. Chercher des rendements plus élevés grâce au trading n’est qu’une dangereuse perte de temps.

Par ailleurs, si certains en doutaient encore, Gary Gensler a réitéré que le bitcoin est là pour rester :

« Si vous voulez investir dans une réserve de valeur numérique, rare et spéculative, c’est très bien. Les acteurs de bonne foi spéculent sur la valeur de l’or et de l’argent depuis des milliers d’années. »

Le commissaire a également promis des réglementations pour protéger les investisseurs :

« Cette classe d’actifs est gorgée de fraudes et d’escroqueries […]. Les investisseurs ne sont souvent pas en mesure d’obtenir des informations rigoureuses, équilibrées et complètes. Je crains que beaucoup finiront lésés si nous ne faisons rien. »

Le patron du gendarme financier américain a probablement dans son collimateur les « 77 tokens valant plus d’un milliard de dollars chacun ». Sans compter les 1600 shitcoins dont les capitalisations dépassent le million $…

Gary Gensler a également eu des mots durs à l’encontre des stablecoins dont il n’ignore pas le rôle pour éviter la taxe sur les plus-values. Ethereum a également du soucis à se faire. Le shitcoin pré-miné n’est pas encore tombé dans la classe d’actif « security » mais cela ne saurait tarder. ETH ne pourra pas se cacher pas dans les jupons du bitcoin beaucoup plus longtemps… Allons nous enfin voir un découplage entre le bitcoin et sa remorque de shitcoins ?

« Je veux entrendre

Pour rappel, le bitcoin n’est pas supervisé par la SEC mais la CFTC qui s’occupe des « commodities » auxquelles l’or appartient également. Et soit dit en passant, avant de présider la SEC, Gensler a présidé la CFTC et n’a pas levé le petit doigt alors que l’on savait à l’époque que les grandes banques manipulaient le prix de l’or et de l’argent via le marché des Futures…

Google et Wells Fargo se rendent à l’évidence

46 millions d’Américains détiennent du bitcoin. D’après crypto.com, plus de 114 millions de personnes en possèdent à travers le monde (220 millions si l’on compte toutes les cryptomonnaies). Le rapport de l’exchange estonien souligne qu’il a fallu 9 mois pour passer de 65 millions d’utilisateurs à 100 millions. Et seulement 4 mois pour doubler ce chiffre.

Dit autrement, près 830 000 personnes embrassent le BTC chaque jour. Pour mettre les choses en perspective, ces 220 millions ne représentent que 3.3 % des 6,65 milliards d’utilisateurs de smartphones attendus d’ici 2022. #StillEarly

Tout cela pour dire que plus rien ne peut arrêter le bitcoin qui se déploit aussi vite qu’internet en son temps. Google a donc fini par courber l’échine en levant son ban sur la publicité liée aux cryptomonnaies. Cette bassesse durait depuis 3 ans…

Toutefois, seuls les exchanges qui appliquent les politiques KYC (« connaître son client ») pourront jouir du précieux sésame. La pub pour ICOs, protocoles de trading DeFi, DEX et trading ne sera pas autorisée. La réddition de Google reste néanmoins un signal très positif puisque cette trahison avait avorté le Bull Run de 2017.

L’autre grosse nouvelle de la semaine est que la troisième plus grande banque des États-Unis va proposer à ses clients fortunés de s’investir dans le bitcoin via sa branche de gestion de patrimoine et d’investissement. Nous parlons ici de 2 000 milliards de dollars d’actifs, ce qui la place parmi les plus grands gestionnaires de patrimoine des États-Unis.

Nous ne savons pas encore si les clients fortunés de Wells Fargo pourront acheter directement des bitcoins. Probablement pas… Nous savons en revanche que ce sont les clients affichant un revenu annuel supérieur à 200 000 $ qui seront concernés.

Les banques mettents leurs clients fortunés à l’abri… Pour les autres, Wells Fargo préfère leur faire les poches. La banque a récemment été condamnée pour avoir litérallement volé 1.5 millions de ses clients…

On sent bien que nous avons atteint le point de bascule. Un ponte de la JP Morgan a récemment laissé entendre la même chose :

« Beaucoup de nos clients nous disent à propos du BTC : « C’est une classe d’actifs, et je veux investir ». Notre travail consiste à les aider à placer leur argent là où ils veulent investir . »

Ne prêtez pas attention au FUD. Surveillez ce que font les banquiers… Dans l’ensemble, les dernières nouvelles sont vraiment encourageantes. Elles auraient dû permettre au bitcoin de s’élever en direction des 50 000 $.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Nicolas Teterel avatar
Nicolas Teterel

Journaliste rapportant sur la révolution Bitcoin. Mes papiers traitent du bitcoin à travers les prismes géopolitiques, économiques et libertaires.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 23 312,56 $ 1.55%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 717,96 $ 1.56%
DEFI (DEFIPERP) 3 673,60 $ 2.97%
MARKETS (ACWI) 89,83 $ -0.31%
GOLD (XAUUSD) 1 774,74 $ -0.92%
TECH (NDX) 13 207,69 $ -0.78%
CURRENCIES (EURUSD) 1,02 $ -0.02%
CURRENCIES (EURGBP) 0,843020 £ 0.03%
CRUDEOIL (USOIL) 88,52 $ 0.85%
IMM. US (REIT) 2 552,57 $ 0.23%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document
Partenaires Affiliés
Ovr logo OVR La plateforme metaverse- Visiter
Bybit logo Bybit La plateforme de trading en cryptos- Visiter
Huobi logo Huobi Plateforme d'échange de Cryptomonnaies- Visiter
Sorare Logo Sorare Le jeu de fantasy football mondial- Visiter
Etoro Logo Etoro Le trading social de cryptos Disclaimer: 78% des comptes CFD perdent de l'argent - Visiter
En bourse logo En Bourse Formations, applications et accompagnement dédiés aux traders indépendants- Visiter
Koffy logo Koffy Agrégateur d'infos Web3 propulsé par l'IA !- Visiter
Coinhouse logo Coinhouse L'objectif de Coinhouse est de rendre les crypto-actifs accessibles à toutes et à tous.- Visiter
crypto excel logo Crypto Excel Le gestionnaire de portefeuille crypto par excellence- Visiter