A
A

Bitcoin (BTC) : Chute de 5% après l’attaque d’une centrale nucléaire ukrainienne

ven 04 Mar 2022 ▪ 20h00 ▪ 4 min de lecture - par Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

Zaporojie, la plus grande centrale atomique européenne, a fait l’objet d’une attaque russe dans la nuit du 3 mars. Une nouvelle qui a directement affecté les marchés boursiers asiatiques et le cours du bitcoin. À l’occasion, le « roi des cryptos » a plongé de 5 % au petit matin de vendredi.

Le bitcoin replonge à 41 000 dollars

L’invasion russe en Ukraine a connu une escalade dernièrement, avec le bombardement de Zaporojie, une centrale nucléaire basée en Ukraine. Résultat : aux premières heures du 4 mars, le prix du bitcoin a chuté de 5 %, le fixant à 41 000 dollars.

Une chute substantielle des marchés boursiers de l’Asie a précédé cette régression. Certains analystes voient dans cela un découplage de courte durée entre les cryptomonnaies et les actions observé lundi dernier.

Il y a de forts risques que le BTC puisse chuter davantage en cas de déclenchement des entes à Wall Street.

L’analyste de Citigroup, Alexander Saunders, estime que la hausse de 15 % qu’a connu le bitcoin le 28 février n’a rien à voir avec l’augmentation significative des volumes d’échanges en Russie.

Bloomberg a rapporté que les investisseurs existants avaient peut-être augmenté leurs investissements en prévoyant quelques-uns des effets secondaires liés aux sanctions économiques infligées à la Russie.

Il est à noter que le bitcoin a surpris les observateurs en maintenant une hausse de 8 % durant les sept derniers jours. Il réalisait des scores difficiles à atteindre pendant cette courte période, avec des valeurs d’échange fixées à 40 000 dollars.

Une fausse alerte ?

L’attaque de cette centrale nucléaire située au nord-est de l’Ukraine, plus précisément dans la ville d’Energodar, a dû effrayer les marchés mondiaux. Par la même occasion, les rapports sur la gravité de la situation devenaient contradictoires.

Alertés par le déclenchement d’un incendie, les pompiers locaux se sont déplacés vers la centrale en question pour maîtriser les feux. Mais ils ont dû essuyer des tirs à bout portant par des soldats russes en cours de route.

Cela a alarmé Dmtro Kuleba, ministre ukrainien des Affaires étrangères, qui a lancé un avertissement du type :

« Si ça explose, ce sera 10 fois plus grand que Tchernobyl. »

Un porte-parole de la centrale avait confirmé un incendie affectant l’un des six réacteurs de Zaporizhizhia. Bien que le réacteur en question ne soit pas en service, il contient du combustible nucléaire.

Une vérification des lieux a permis toutefois de constater que ces informations étaient fausses, car les bombardements russes n’avaient affecté qu’un bâtiment situé en dehors du périmètre.

Heureusement que les attaques proprement dites n’ont pas atteint les parties sensibles de la centrale nucléaire. L’Agence internationale de l’énergie atomique a, en effet, confirmé que les niveaux de radiation autour du site restaient intacts après constat. Or, certains politiciens ont rapporté une hausse de ce niveau au point de bouleverser les marchés boursiers asiatiques et ceux du bitcoin.

Source : CoinMarketCap

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA avatar
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !