Bitcoin (BTC) le 26 septembre 2021 - Une semaine à la merci de la Chine

lun 27 Sep 2021 ▪ 0h36 ▪ 6 min de lecture - par Vincent Icardo

En seulement une semaine, la Chine a été à l’origine de deux catalyseurs majeures dans la chute du marché. Après le ban du minage il y a quelques mois, c’est l’affaire Evergrande qui a bouleversé le pays cette semaine et fait trembler toute l’économie, jusqu’aux marchés cryptos. La Chine a enfoncé le clou avec sa nouvelle choc du 24 septembre en annonçant une interdiction pure et simple des transactions en cryptomonnaies, causant sans surprise une nouvelle chute brutale du marché. Ce dimanche 26 septembre 2021, ayant sans doute développé les anticorps pour se protéger du fud (fear and doubt) chinois, le Bitcoin (BTC) se remettait déjà de cette mauvaise nouvelle.

Le nouveau fud chinois et ses effets modérés

Le Bitcoin (BTC) semble avoir trouvé son plus bas pour la semaine à 39 600 dollars mardi dernier. Malgré une news à l’allure désastreuse pour l’avenir des cryptomonnaies en Chine qui avait fait de nouveau chuter le prix du BTC le 24 septembre, la monnaie virtuelle s’est rapidement remise de sa chute. En seulement 2 jours, le cours se rapprochait déjà du niveau précédant l’annonce du ban des transactions en cryptomonnaies.

Ainsi, ce dimanche 26 septembre 2021, après être tombé à 40 750 dollars au plus bas de la bougie journalière, le cours du Bitcoin (BTC) a rapidement rebondi jusqu’aux 43 950 dollars au plus haut de la journée sur Binance.

On peut ainsi observer que la monnaie virtuelle devient de plus en plus résistante face aux nombreuses mauvaises nouvelles assénées depuis la Chine qui constituent un test grandeur nature pour la résilience du Bitcoin (BTC).

Que peut-on attendre de ce début de semaine ?

Ce dimanche se termine bien pour les bulls mais la clôture à la semaine reste globalement en faveur des bears avec une bougie hebdomadaire fortement baissière.

BTC/USDT weekly TradingView

Un nouveau plus bas local allant chercher le prochain support de la zone critique des 38 000 dollars reste probable tant qu’un retournement haussier clair n’aura pas été identifié sur le graphique.

De l’autre côté, si le Bitcoin (BTC) parvient à maintenir son rythme haussier actuel, sa prochaine destination serait la résistance des 45 000 dollars.

Il est important pour le cours de la monnaie virtuelle de rester au-dessus de 41 000 dollars pour la clôture hebdomadaire. Si ce niveau ne tient pas, on partira sur un retest du support du 24 septembre avant de tomber sur le plancher de la semaine à 39 600 dollars. Une cassure de ce niveau enverrait le Bitcoin (BTC) jusqu’au palier critique des 38 000 dollars.

Ce serait un scénario moins idéal pour les bulls. S’il y a une mèche de liquidation vers ces supports, il est essentiel de voir une mèche de rebond au-dessus de 40 000 dollars pour maintenir une structure globale technique haussière.

Les fondamentaux restent haussiers

Les réserves des mineurs de Bitcoin (BTC) continuent de rester au-dessus du solde initial de janvier 2021, ce qui montre que les mineurs vendent périodiquement de petites quantités de BTC, mais la tendance générale ne montre aucune pression majeure de vente par rapport aux marchés baissiers.

La volatilité tout au long de l’année 2021, les multiples liquidations, la confusion constante et les profonds retraits n’ont pas eu d’impact significatif sur les holders à long terme. Cela suggère que ceux qui détiennent du Bitcoin (BTC) depuis des années se sentent à l’aise avec leur position, malgré les fluctuations et les liquidations sauvages.

Cela signifie que les holders à long terme  qui détiennent des BTC depuis très longtemps ont une forte conviction dans le Bitcoin (BTC) et refusent de vendre lors d’importantes baisses. Au fur et à mesure qu’ils continuent à accumuler, il y aura moins de BTC disponibles à la vente sur les marchés, ce qui contribuera à l’épuisement de l’offre.

Cela peut être observé au niveau des réserves d’échange, qui continuent à atteindre de nouveaux records à la baisse sur plusieurs années, malgré la récente volatilité. 

Les réserves d’échange ont chuté de 12 500 BTC depuis que le Bitcoin (BTC) a atteint son plus haut niveau à 52 9 020 dollars et a commencé sa correction. 

D’après ces données, il est clair que les investisseurs achètent la baisse et retirent leurs BTC des échanges

Sur le court terme, il semble donc que la prudence soit de mise. Tandis que sur l’analyse des graphiques à long terme, la tendance générale sur les fondamentaux et sur les données on-chain restent haussière. 

Les holders les plus anciens et mineurs continuent de conserver fermement leurs Bitcoins (BTC) et ne montrent aucun signe de vente. La monnaie virtuelle continue d’être positionnée dans le sens d’une forte reprise vers de nouveaux sommets cette année.

Malgré une semaine sous une pression baissière intense après la crise Evergrand, suivie d’une nouvelle attaque du gouvernement chinois contre les cryptomonnaies, le Bitcoin (BTC) montre quelques signes d’indépendance en parvenant à se maintenir et à conserver son support journalier des 40 000 dollars tout au long de la semaine. Cependant, à court terme, la clôture hebdomadaire baissière pourrait amener de nouvelles semaines de baisse avant le bottom local et le retournement qui signera la reprise de la tendance haussière sur le plus long terme.

Vincent Icardo

Fervent adepte de la cryptosphère depuis 2017, je suis pleinement impliqué dans la révolution moderne que représente cette nouvelle industrie. En tant que Rédacteur, je me plais à y jouer un rôle différent, éducationnel et informatif, en vue de la démocratisation et vulgarisation de cet univers.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.