Se connecter S'abonner

Bitcoin (BTC) s’envole, les Winklevoss disent merci à Elon Musk

Elon Musk, le nouveau leader de Bitcoin (BTC) : les Winklevoss ont twitté un message de remerciement au CEO de Tesla. Bitcoin se rapproche des 50 000 USD, un niveau clé dans la course aux 100 000 USD de PlanB.

Bilan du BTC

Le 8 février 2021, Cameron Winklevoss émet un tweet où il indique que « si vous êtes le CEO d’une entreprise et que vous envisagez d’ajouter Bitcoin à votre bilan, vous avez encore la possibilité d’être un early adopteur. Mais pas pour longtemps. »

Le même jour, Tesla achète 1,5 milliards de dollars de Bitcoins. Le BTC franchit la barre des 45 000 USD tard dans la soirée. Le lendemain, il atteint un nouvel ATH au-dessus des 48 000 USD.

Cet investissement de Tesla dans Bitcoin est perçu différemment dans les media. Le Financial Times publie un article indiquant que l’achat massif de BTC par Tesla est une exception.

Dans une interview sur la CBNC, le fondateur de BKCM,  Brian Kelly, pense quant à lui que d’autres entreprises suivront la voie de Tesla.Abonnez-vous gratuitementRejoignez notre communauté de passionnés du Bitcoin et des crypto-monnaiesemail *Valider

50 000 USD, puis un boom

Taylor et Cameron Winklevoss détenaient 11 millions de dollars en BTC en 2013. Bitcoin se négociait alors à 141 USD. Ces BTC valent aujourd’hui plus de 3,3 milliards de dollars.

Bitcoin se négocie à 46 895 USD au moment de la rédaction de cet article. Le BTC se rapproche des 50 000 USD ; les taureaux pourraient franchir ce cap si les baleines et les mineurs ne tiraient pas profit de la hausse actuelle.

Le franchissement des 50 000 USD pourrait créer de nouvelles hausses paraboliques, accélérant la conquête des 100 000 USD.

Le BTC pourrait bénéficier de l’entrée de nouveaux institutionnels sur les marchés, grâce au pitch récent de MicroStrategy sur Bitcoin auprès de 1 400 entreprises.

RBC Capital Markets estime qu’Apple pourrait lancer prochainement son propre crypto-exchange, et acheter des BTC pour couvrir le coût de ce projet.

Le soutien des Big Tech accélérera-t-il l’adoption de projets de loi visant à interdire le BTC et les cryptomonnaies en général ? Janet Yellen ne voit probablement pas d’un bon œil le soutien d’Elon Musk à Bitcoin, et au Dogecoin (DOGE). Un BTC qui franchirait le cap des 50 000 USD et qui attirerait de plus en plus d’institutionnels, serait perçu comme une menace majeure contre l’hégémonie du dollar. L’administration Biden ne devrait pas tarder à réagir. Le soutien de la sénatrice Cynthia Lummis et du maire du Miami aux cryptomonnaies pourrait être insuffisant. Bitcoin ne peut compter que sur sa décentralisation pour se protéger des règlementations anti cryptos.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo