Bitcoin le 5 mai 2020 - le Halving, ce "Non-événement"

mar 05 Mai 2020 ▪ 18h48 ▪ 5 min de lecture - par Zoé De La Roche

Bitcoin (BTC) a attaqué les 9 000 USD aujourd’hui, 5 mai 2020, après une chute au niveau des 8 600 USD hier, 4 mai 2020. Encore loupée pour la consolidation au-dessus des 9 000 USD, Bitcoin se trade actuellement au niveau des 8 859 USD. Bitcoin pourrait clôturer la journée d’aujourd’hui avec un doji, après 2 jours légèrement dans le rouge. Des voix commencent à s’élever dans la twittosphère, qualifiant le halving qui devrait avoir lieu la semaine prochaine, de « non-événement ».

La MM50 : support des taureaux

Alors que le BTC a mis un frein à son ascension depuis maintenant quelques jours, l’analyste et contributeur sur Forbes, Naeem Aslam, croit toujours en un Bitcoin profondément bullish, à condition que son cours reste au-dessus de sa moyenne mobile sur 50 jours.

La MM50 actuelle du Bitcoin se situe au niveau des 7 086 USD. Il faudrait donc que Bitcoin fasse une chute vertigineuse d’environ 1 800 USD, pour devenir bearish.

Les perspectives moins réjouissantes

Peter Schiff a répondu aujourd’hui, à l’attaque du co-fondateur de Morgan Creek Digital, Jason Williams, qui avait osé dire que le vieux Schiff s’est fait dépasser par sa fille de 12 ans, qui a eu la « sagesse » d’acheter des Bitcoins.

Schiff n’y est pas allé de main morte en répliquant, qu’il n’est tout simplement pas logique de prendre des conseils auprès d’une fillette de 12 ans et, qu’ « on fait beaucoup de bêtises quand on est jeune ». « Au moins, elle apprendra une bonne leçon de vie en ne perdant qu’une petite somme d’argent. »

Et comme si les critiques acerbes de Schiff contre Bitcoin ne suffisaient pas en termes d’ondes négatives dans la Bitcoinsphère, des traders professionnels qualifient maintenant le halving, d’un « non-event ».

Et pour enfoncer le clou contre Bitcoin, c’est maintenant à Mati Greenspan de faire remarquer que Bitcoin est juste un outil de spéculation et non une valeur refuge. Le cours du BTC a augmenté de 13%, alors que les marchés boursiers sont en hausse de 3%, montrant une corrélation entre Bitcoin et les marchés traditionnels.

Bitcoin est structurellement bullish : on y croit, c’est même devenu un credo. Peter Schiff lui est tellement narcissique, qu’il a même oublié que l’élégance aurait été de répondre à l’attaque de Jason Williams, en l’ignorant et non en impliquant une ado de 12 ans, dans sa guéguerre contre Bitcoin. Alors que le halving est dans une semaine, c’est cependant assez mal parti pour le BTC qui peine à convaincre de l’imminence d’un rally : pour le moment, le marché se contente de minuscules chandeliers rouges, loin des promesses « d’explosion », et de « bull run ».

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Zoé De La Roche

La mode c'est bien, mais la blockchain c'est l'avenir, on est d'accord non ?! C'est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c'est d'essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.