Se connecter S'abonner

BTC le 20 juin 2020 – Le jour où Bitcoin est devenu une monnaie fiat

Encore une journée légèrement dans le rouge pour Bitcoin (BTC) qui se trade à 9 285 USD aujourd’hui, 20 juin 2020, au moment où nous rédigeons cet article. Il est peut-être temps de prévoir les conséquences sur le long terme, d’une rupture des supports majeurs sur le court terme pour Bitcoin. Bitcoin s’est vu attribuer un nouveau statut – peut être inattendu : celui d’un fiat.

Bitcoin à 7 000 USD : toujours bullish ?

Bitcoin se rapproche de plus en plus des 9 000 USD. La légère baisse de ces derniers jours s’accompagne d’une diminution du volume des BTC exchangés sur les marchés, et d’un marché de plus en plus instable sur le court terme.

Historiquement, les 9 000 USD ont été un soutien précieux pour Bitcoin. Durant l’été 2019, le bull run du BTC a emmené ce dernier au niveau des 14 000 USD, avant de redescendre jusqu’au niveau des 9 000 USD.

La zone des 9 000 USD – 9 300 USD a déjà fait l’objet de nombreux tests, certains ont été couronnés de succès, d’autres se sont soldés par une rupture.

Les principales résistances qui empêchent Bitcoin d’attaquer de nouveaux sommets, se situent au niveau des 10 100 USD – 10 500 USD. Si Bitcoin réussi à briser ces résistances, son cours pourrait monter jusqu’à 1 000 USD plus haut.

Mais, avant de s’attaquer à ces résistances à 5 chiffres, Bitcoin doit se maintenir au-dessus des 9 200 USD, pour tenter de briser la résistance au niveau des 9 600 USD. C’est en se consolidant suffisamment au-dessus de cette zone que Bitcoin peut espérer enfin attaquer les 10 000 USD.

Si le soutien majeur au niveau des 9 000 USD – 9 300 USD cédait, Bitcoin pourrait chuter jusqu’au niveau des 8 250 USD – 8 500 USD. Un test des 9 100 USD pour repartir à la hausse et se soldant par un échec, confirmerait alors un risque de chute à des niveaux encore plus bas.

Bitcoin pourrait redescendre jusqu’à un support import important, celui au niveau des 7 500 USD, qui n’a pas encore été testé jusque-là.

Mais malgré une telle chute, Bitcoin resterait haussier sur le long terme et, une baisse certes importante sur le court terme, devrait alors être considérée comme une opportunité d’achat.

Le nouvel ami de Peter

Peter Schiff a émis un tweet hier, où il affirme partager l’avis de la Réserve Fédérale Américaine (FED), qui catégorise Bitcoin comme un fiat, s’échangeant juste différemment – Schiff aurait-il enfin trouvé le compagnon idéal pour former le duo parfait de détracteurs de Bitcoin ?

Pour Schiff, seul l’or a une valeur réelle et lorsque les investisseurs auront perdu confiance dans les fiats et dans Bitcoin, ils retourneront vers l’or.

Bitcoin a les reins solides : il resterait dans la zone verte sur le moyen et long terme, malgré une chute de 1 500 USD à 2 000 USD par rapport à son cours actuel. Le court terme reste incertain, le long terme offre plus de gage de sécurité. Bitcoin serait donc un fiat, en tout cas pour la FED et pour Schiff : pourquoi pas ? Après tout, Bitcoin a en réalité de nombreuses facettes, qui se découvrent progressivement, au fil du temps.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo