Se connecter S'abonner

La SEC nigérienne mène des recherches sur le Bitcoin (BTC)

La banque centrale du Nigéria a il y a huit mois interdit aux organisations financières de traiter avec les sociétés et les investisseurs crypto. L’autre jour, un département financier et technique a été créé au sein de la Securities and Exchange Commission du Nigéria, censé d’analyser toute information relative au Bitcoin (BTC) et à d’autres cryptomonnaies pour ensuite formuler des normes et réglementer l’industrie crypto dans le pays.

Des normes à venir pour protéger les investisseurs

L’annonce officielle de la SEC précise que l’activité principale du département en question consisterait à l’analyse des cryptomonnaies, des investissements et d’autres données relatives à l’industrie crypto, selon CryptoPotato. D’après le PDG de la SEC Lamido Yuguda, cela est indispensable pour établir des normes qui offriront de la protection aux investisseurs.

Yuguda ajoute que la Commission considère tous les actifs numériques comme des valeurs mobilières. Les nouvelles règles permettront d’y apporter plus de flexibilité.

Emomotimi Agama, en tête du département pour l’échange, l’infrastructure de marché et les innovations au sein de la SEC nigérienne, a fait savoir que la nouvelle unité avait l’intention d’engager des partenariats avec des institutions, la coopération est déjà en cours avec notamment le Cambridge Centre for Alternative Finance et la Banque mondiale, pour n’en citer que quelques-unes. L’enjeu est de mettre sur les rails l’écosystème crypto nigérienne en élaborant en particulier ses principes de base.

Opérations sur les cryptomonnaies se poursuivent malgré le bannissement

La Banque centrale du Nigéria a interdit, au début de l’année 2020, aux institutions financières d’effectuer des transactions impliquant les cryptomonnaies, ainsi que de servir les investisseurs et les exchanges crypto. Cependant, le flux de transactions n’a pas été stoppé net, amenant le pays à la place du leader africain sur le marché P2P pour le mois d’avril.

Après l’augmentation en quantité de transactions impliquant les cryptomonnaies la Banque centrale du Nigéria a annoncé le lancement d’un naïra numérique en octobre prochain.

Plus d’actions
Partagez

J’aime bien la cryptomonnaie. Ça fait déjà plusieurs années que je l’étudie, mais aussi que j’y investis et que je travaille dans ce domaine. De plus, je fais des articles sur le sujet où j’essaie d’être clair et net !

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo