Se connecter S'abonner

Le Halving de Bitcoin (BTC) c’est dans 100 jours, on fait le point

Les fans du ballon rond ont la coupe du monde de football tous les 4 ans, les bitcoiners ont le halving. Pas besoin pour autant d’acheter un maillot estampillé avec le logo de Bitcoin (BTC) pour l’évènement et non, ce ne sera pas retransmis en direct à la télé.

Les vieux de la vieille connaissent la chanson, les bitcoiners qui étaient là dès les premières heures du BTC vont vivre leur 3ème halving.

Le halving de Bitcoin, c’est dans 100 jours environ mais, il a déjà fait couler beaucoup d’encre sur les blogs cryptos.

The Coin Tribune fait le point, afin que ses lecteurs puissent prendre de la hauteur et avoir une meilleure vue des mouvements du prix du Bitcoin pré- et post-halving.

Le premier halving de Bitcoin, c’était il y a 8 ans

Le 1er février 2020, l’agence de notation Weiss Ratings publie un tweet présentant un résumé de la performance du prix du Bitcoin par rapport aux 2 précédents halvings.

Fin novembre 2012, le BTC s’échangeait à 12 USD, le halving de 2016 avait porté ce prix dans un premier temps à 650 USD. Mais l’impact « réel » du précédent halving avait été quelque peu retardé, le BTC n’a atteint les 20 000 USD qu’un an plus tard.

Le cycle du Bitcoin est composé d’une période de bull run, suivi d’une phase baissière puis, d’un temps d’accumulation. Le 1er et le 2nd halving ont tous les deux été suivis d’un bull run.

Le Halving de Bitcoin pour les nuls
Il est là, sans faute tous les 4 ans : le halving de Bitcoin

Certains analystes s’attendent à ce que le halving de cette année, tout comme le halving précédent, soit plutôt suivi d’une période de latence. Les bitcoiners devront attendre un peu avant que les taureaux n’entament réellement leur course « folle » vers de nouveaux sommets.

Paroles d’experts

L’analyste PlanB estime que ce 4ième halving sera l’évènement déclencheur du prochain bull run qui portera le Bitcoin à 100 000 USD.

Leo Zhang, Chercheur Principal au sein d’Iterative Capital Management, s’est plutôt intéressé aux difficultés que devront gérer les mineurs face à la réduction de la récompense de bloc à 6,25 BTC. Les mineurs qui ne sauront s’adapter seront OUT.

En attendant le halving, certains analystes et traders essaient d’identifier le signal de départ du prochain bull run.

TraderSz pense que le Bitcoin devra franchir les 10 100 USD et se consolider au-dessus de ce niveau, pour que le prochain bull run puisse réellement commencer.

Carl Runefelt, alias The Moon, et Nicolas Merten, aka DataDash, pensent plutôt que le Bitcoin est déjà dans un bull market depuis un certain temps et, qu’il est temps de se concentrer sur 1 BTC à 100 000 USD plutôt que sur 1 BTC à 10 000 USD.

A 3 mois environ du prochain halving, une seule chose est sûre : Le halving emmènera le Bitcoin vers de nouveaux plus hauts qui restent cependant inconnus jusque-là. Les analystes pensent qu’il faudra que les traders et les investisseurs patientent un peu avant de voir l’effet « avant après » post-halving. De nouvelles analyses originales sortiront probablement à l’approche du halving, histoire également de mettre encore plus les bitcoineurs dans l’ambiance.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés