Les américains ont plus confiance dans le Bitcoin que dans le Libra de Facebook

En comparaison avec le bitcoin, les gens aux États-Unis ne font pas confiance au futur stablecoin Libra de Facebook, selon un nouveau sondage.

Dans le sondage mené auprès de 1 799 adultes américains depuis le lancement du livre blanc de Facebook à la mi-juin, le fournisseur d’études de marché CivicScience a constaté que parmi ceux qui ont exprimé leur opinion, seulement 2 % estimaient qu’ils feraient plus confiance au Libra et à son portefeuille Calibra qu’au bitcoin.

En comparaison, 40% ont dit qu’ils feraient davantage confiance à la crypto publique tandis que 19% ont dit qu’ils feraient confiance aux deux options à peu près de la même façon.

Selon CivicScience, moins de 10% des personnes interrogées avaient effectivement acheté des cryptos, a souligné CivicScience.

Le piètre bilan de Facebook en matière de protection de la vie privée des utilisateurs comme dans le cas du scandale de Cambridge Analytica était également évident dans les résultats : 77 % des répondants ont déclaré qu’ils ne faisaient pas du tout confiance à l’entreprise en ce qui concerne leurs données personnelles. Encore une fois, seulement 2 % ont dit qu’ils feraient totalement confiance à Facebook.

Le manque de confiance dans le Libra est également soutenu par un manque d’intérêt écrasant pour le projet, selon le sondage. Lorsqu’on leur a demandé s’ils étaient intéressés par la crypto et le portefeuille de Facebook, 86 % des répondants ont répondu par la négative. Environ 5 % seulement ont exprimé leur intérêt.

CivicScience a déclaré que les personnes âgées de 18 à 24 ans avaient montré le plus d’intérêt (30%) pour le Libra. Ils ont également été sondés en tant qu’utilisateurs enthousiastes de Facebook et avaient plus d’expérience avec les applications de paiement mobile telles que Venmo et Apple Pay.

Le deuxième groupe d’âge le plus important était celui des 25-29 ans, dont 18 % ont exprimé leur intérêt. Seulement 7% du groupe des 65 ans et plus avaient un intérêt pour le Libra.

CivicScience a déclaré que d’autres recherches sont nécessaires pour comprendre les niveaux élevés de méfiance à l’égard de la crypto de Facebook. Cependant, ils ont déclaré :

« Comme lorsque Bitcoin a mystérieusement fait surface pour la première fois il y a dix ans et a apporté avec lui la ruée vers l’or cryptos-monnaies, personne ne sait vraiment à quoi s’attendre lorsque certaines des plus grandes entreprises au monde collaborent pour créer leur propre version. Quoi qu’il en soit, c’est définitivement une tendance excitante à regarder. »

D’une manière plus générale, une autre enquête CivicScience menée en juillet auprès de plus de 2 100 adultes américains a révélé que 79% d’entre eux avaient entendu parler de bitcoin ou d’autres cryptos.

Cependant, la plupart des répondants ne tiennent pas ou n’utilisent pas de cryptos et n’ont pas l’intention de le faire. L’entreprise a déclaré que seulement 6% des personnes interrogées avaient investi dedans, la moitié d’entre elles ayant apprécié l’expérience.

Plus d’actions
Partagez

( Rédacteur )

Ingénieur de formation, et spécialisé dans les nouvelles technologies, je me suis toujours intéressé à la blockchain et aux cryptomonnaies. Je suis heureux de faire partie de l’équipe CoinTribune.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés