Se connecter S'abonner

2000 ETH du hack de UpBit actuellement en mouvement

Fin novembre 2019, des hackers réussissent à voler 342 000 tokens Ethereum (ETH) sur le crypto-exchange sud-coréen UpBit.

Le transfert de 49 843 273 USD en ETH vers un wallet inconnu n’échappe pas aux radars de @whale_alert qui tire sur la sonnette d’alarme.

Le 23 décembre 2019, @whale_alert signale le transfert de 2 000 ETH du portefeuille des pirates vers un autre wallet inconnu.

Bouger pour blanchir

Par tranche de 1 000 et de 10 000 ETH : Les hackers n’ont cessé de transférer leur magot issu de la casse de UpBit dans l’espoir de dissimuler leur origine, afin de pouvoir les blanchir.

Le 23 décembre 2019, @whale_alert donne l’alerte sur le transfert de 2 000 ETH du hack wallet vers un autre wallet inconnu.

Les pirates tentent d’accélérer les transactions pour profiter du délai de réactivité des crypto-exchanges comme Binance, qui s’était engagé à geler les ETH volés s’ils atterrissaient sur sa plateforme, afin de liquider leur butin avant que l’adresse du nouvel wallet ne soit mise sur liste noire.

Certains signes faisaient penser que les pirates auraient tenté de brader sur Binance, un volume relativement faible des ETH volés.

Les nouveaux Dilinger

A la mi-décembre 2019, le nombre de crypto-exchanges hackés s’élevait à 23 contre 2 en 2011. La casse des banques n’est plus à la mode, les criminels ont trouvé une activité plus lucrative.

Les hackers boudent de plus en plus le Bitcoin (BTC) dont les mouvements peuvent facilement être tracés. Reste à savoir si ceux-ci prendraient quand même le risque de voler des BTC si ces derniers rejoignaient effectivement le club des 6 chiffres.

Les altcoins sont les nouveaux Doublons convoités par les pirates. Ils sont plus faciles à dissimuler et à blanchir sur des crypto-exchanges mineurs.

L’ETH arrive d’ailleurs en tête. La crypto a une liquidité relativement élevée et peut s’exchanger plus facilement sur un DEX sans laisser de traces significatives.

Scam et hack : Des termes en vogue dans la cryptosphère qui semble regorger de personnes talentueuses avec une morale plus que douteuse.  2 000 ETH sur les 342 000 ETH volés ont refait surface récemment. La stratégie collective des exchanges et des crypto-pisteurs visant à compliquer le blanchiment du magot, portera-t-il ses fruits ? En attendant, les pirates s’amusent à jouer à cache-cache avec leurs poursuivants.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo