Se connecter S'abonner

400 millions de dollars ont été brûlés suite à la mise à jour d’Ethereum (ETH)

L’un des événements majeurs dans le monde des cryptomonnaies est sans aucun doute le passage prochain d’Ethereum de la version 1.0 à 2.0. La principale innovation  de ce système sera l’utilisation de la Proof-of-Stake au lieu de la Proof-of-Work, c’est-à-dire qu’il n’y aura pas de place pour les mineurs dans cette blockchain.

Les frais de transaction ne seront plus distribués aux mineurs

Pour accélérer le lancement d’Ethereum 2.0, les développeurs du réseau lancent constamment diverses mises à jour. Par exemple, le 5 août une mise à jour EIP-1559 a été lancée dans le cadre du “hard fork” London. Elle visait à stabiliser des commissions instables. Mais à part ça, la mise à jour rend le mining beaucoup moins rentable, car les frais de transaction sont désormais brûlés au lieu d’être redistribués aux mineurs. Cela, à son tour, a un impact positif sur la popularité de staking sur la blockchain Ethereum. 

Ainsi, aujourd’hui à 10 heures UTC, la valeur de tous les ETH brûlés à la suite de la mise à jour, a atteint 400 millions de dollars. 124865 ETH ont été retirés de la circulation. Chaque heure, environ 200 ETH sont brûlés, ce qui équivaut à 643 000 dollars.

Le plus grand nombre d’ETH a été brûlé le 27 août. Cela a été causé par une forte augmentation des frais de transaction, qui ont atteint la barre des 38,3 dollars. Ce jour-là, 11176 ETH ont été retirés de la circulation, soit 35,8 millions de dollars.

Ethereum va se débarrasser entièrement du mining

Ces changements sont liés à une nouvelle politique des développeurs d’Ethereum. Ils font en sorte que le minig ne soit pas rentable, car il nuit gravement à l’environnement. Selon les créateurs de cette cryptomonnaie, ils continueront à supplanter le mining.

Bien que tous les bénéfices des commissions soient désormais immédiatement brûlés, les utilisateurs peuvent toujours payer les mineurs pour accélérer leurs transactions, mais cela ne peut se faire que manuellement.

Une fois que Ethereum 2.0 soit lancé, la blockchain se débarrasse complètement des mineurs, en les remplaçant par des “validateurs” qui utilisent exclusivement la Proof-of-Stake. Ethereum devrait passer au staking d’ici la fin de l’année.

Comme Ethereum 2.0 cessera complètement d’utiliser la Proof-of-Work, la façon dont les transactions sont traitées changera également. Actuellement, un mineur doit disposer d’un ordinateur suffisamment puissant pour être en mesure de vérifier les transactions. Après le lancement de la nouvelle version d’Ethereum, les validateurs pourront obtenir le droit de vérifier les transactions s’ils travaillent avec de grandes quantités d’ETH. Selon les prévisions, un tel système contribuera à rendre Ethereum 2.0 plus écologique à 99,5 %, ce qui signifie que la blockchain ne causera pratiquement plus aucun dommage à l’environnement.

Plus d’actions
Partagez

Je suis convaincu que les cryptomonnaies nous ouvrent des perspectives inédites extraordinaires que je ne veux rater sous aucun prétexte ! J’essaie d’enrichir en permanence mes compétences en la matière et de partager avec vous tout ce que j’apprend avec mes followers et mes heures passées à explorer cet univers.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo