Se connecter S'abonner

“Et pour 32 ETH de plus” – Ethereum 2.0 dévoilé par Vitalik Buterin

Il y a maintenant plusieurs mois que la communauté crypto en général et celle d’Ethereum en particulier attend d’avoir des nouvelles de la version 2.0 du réseau Ethereum qui pourrait, selon certains analystes, faire de l’ETH, l’investissement de la décennie. C’est à l’occasion d’une interview ce mercredi 19 février dernier à la Stanford Blockchain Conference, le co-fondateur d’Ethereum, Vitalik Buterin, a levé le voile sur une partie des questions qui brûlent les lèvres de l’industrie. Il a révélé une grande partie de la feuille de route prévue de l’Ethereum 2.0 dont le lancement officiel est prévu pour cette année.

Vitalik Buterin ethereum

La feuille de route Ethereum 2.0

Même s’il n’a révélé aucune date officielle – ça devient une forme de tradition – , Vitalik Buterin, le co-fondateur d’Ethereum, a laissé comprendre que l’évènement majeur prévu pour cette année sera sans conteste le lancement de la phase 0 du projet ETH 2.0. Il a rappelé que cette phase consisterait en la libération progressives de la nouvelle architecture PoS en preuves de participation, cette phase indispensable étant destinée à obtenir un réseau de test multi-clients robustes, tout en procédant à des audits du code existant.

Après la phase 0, Buterin l’affirme : ETH 2.0 sera lancé en tant que réseau PoS (Proof of Stake) indépendant, sans aucune application et avec un petit nombre de validateurs. L’homme aux t-shirt à Licorne (n’oubliez pas de réserver le votre par ici) que l’objectif est de permettre au système PoS de démarrer lentement afin de prouver ses capacités au fil du temps.

Vitalik Buterin, le génie à la licorne"
Étonnamment, le lama-licorne est l’élément sobre de l’ensemble

Buterin a souligné que la phase 1 de l’ETH 2.0, lancée à la suite de la phase 0 permettra le partage. Selon nos informations, l’ETH 2.0 contiendra une blockchain centrale appelée Beacon Chain qui coordonnera les 64 sidechains baptisés fragments (“shards”).

Chaque fragment agira comme un système PoS complet, contenant une partie indépendante de l’état et de l’historique des transactions. Au lieu de traiter toutes les transactions du réseau, chaque nœud ne traitera les transactions que pour un fragment donné.

S’il est mis en œuvre correctement, le shardingou le partitionnement – est présente comme pouvant fournir une solution au problème d’évolutivité d’Ethereum, sans compromettre la sécurité du réseau et sa nature décentralisée, un véritable défi.

Buterin a noté qu’une fois que le réseau ETH 2.0 serait devenu solide, la dernière étape consisterait en la fusion d’Ethereum 1.0 avec le système 2.0.

Ethereum répond aux préoccupations de la communauté

Le 5 février, l’équipe de développement d’Ethereum 2.0 a organisé sur Reddit, une session « Ask Me Anything » (pose-moi toutes les questions). La principale préoccupation de la communauté Ethereum était relative à la transition vers un système PoS.

Dans le système PoS, les détenteurs d’actifs sont récompensés lorsqu’ils mettent en gage leurs avoirs en cryptomonnaie pour protéger et valider le réseau. Or, il faudra 32 ETH pour participer au réseau ETH 2.0 en tant que validateur.

Les participants ont soulevé le fait que les systèmes PoS favorisent par nature les riches parce qu’ils ont plus d’argent, créant ainsi une disparité de richesse croissante.

En réponse à cette question plutôt récurrente, Danny Ryan de la Fondation Ethereum a expliqué que les systèmes PoS étaient plus équitables que les systèmes de preuve de travail (PoW). Il a affirmé que « dans les deux cas, la possession d’un actif permet de rechercher des gains sur cet actif et que la différence…est qu’en PoS, la mise en correspondance du capital et des gains est beaucoup plus directe et équitable ».

Ainsi, on retient que le déploiement du projet ETH 2.0 avancera très lentement. Même si pour le moment, son fonctionnement ne fait pas complètement l’unanimité, on espère que d’ici à 2021, l’ETH 2.0 soit complètement en place.

Plus d’actions
Partagez

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo