ETHEREUM 2.0 - Le "Club des 32 ETH" grossit à vue d’œil

jeu 18 Juin 2020 ▪ 12h00 ▪ 3 min de lecture - par Zoé De La Roche

Qui osera émettre un tweet acide pour critiquer l’Ethereum 2.0, dont le lancement est reporté aux calendes grecques, histoire de titiller Vitalik Buterin ? Ce dernier ne s’est jamais privé d’attaquer les autres grands noms de la cryptosphère et même Bitcoin (BTC). Le club des stakers lui, continue d’accueillir de nouveau membres, malgré les incertitudes qui planent sur le lancement d’Ethereum 2.0.  

Le report sine die de l’ETH 2.0

Une date de lancement pour l’Ethereum 2.0 ? La réponse courte : aucune idée ! Le chemin vers l’ETH 2.0 est parsemé de milles et une difficultés, d’obstacles à franchir, de défis à relever.

Une annonce pourrait être faite lorsqu’Ethereum (ETH) soufflera ses 5 bougies, le 30 juillet 2020. Les ajournements – en sachant qu’initialement, 2020 devrait être l’année de l’Ethereum 2.0– n’ont pas entamé pour autant la motivation des adeptes du staking.

A titre de rappel : l’ETH 2.0 devrait permettre de basculer du Proof-of-Work vers du Proof-of-Stake sur le réseau. Le staking permet aux utilisateurs d’utiliser leurs tokens – en les conservant sur une période temps relativement longue – pour la sécurisation et l’amélioration du fonctionnement du réseau et, de recevoir en échange un revenu passif, sous forme d’intérêts rémunérateurs.

La participation au staking de l’Ethereum 2.0 est conditionnée par la détention d’un minimum de 32 ETH.

Réservé aux membres du 32 ETH Club

Le rapport d’Arcane Research indique que le nombre de portefeuilles détenant au moins  32 ETH, aurait augmenté de 13% au cours de l’année 2019 : 120 000 wallets seraient actuellement prêts à staker.

Le cofondateur de Nansen, Alex Svanevik, a relevé par ailleurs que la majorité des adresses membre du 32 ETH Club, appartiennent à des individus et non à des exchanges, même si ces derniers détiennent la proportion la plus importante des plus gros portefeuilles.

Nansen affirme que sur les 105 millions d’ETH, 32 millions seraient entre les mains des exchanges, soit un peu plus de 30%.

Un pré-lancement réussi pour l’Ethereum 2.0 ? Les clients sont là, ils ont déjà mis leur main au portefeuille, on n’attend plus que le produit. Il faudrait peut-être également inventer la notion de respect des délais 2.0 pour éviter que le 32 ETH Club ne perdre des membres en cours de route.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Zoé De La Roche

La mode c'est bien, mais la blockchain c'est l'avenir, on est d'accord non ?! C'est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c'est d'essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.