Se connecter S'abonner

Hack de l’exchange crypto UpBit : le préjudice encore plus lourd que prévu ?

Le leader crypto sud-coréen UpBit a annoncé un peu plus tôt dans la journée avoir subi un détournement de fonds crypto d’un montant de 342 000 ETH (49 millions de dollars).

Si la plateforme vient d’annoncer que tous ses avoirs avaient été transférés vers du stockage froid (une bien bonne idée, quelque peu tardive), des sources locales indiquent que le préjudices pourrait être plus sévère encore.

342 000 ETH dans la nature

Il y a quelques heures, l’exchange UpBit opérant en Corée du Sud a confirmé avoir subi un détournement crypto d’envergure. Ce sont 342 000 ETH (pas loin de 50 millions de dollars au cours actuels) qui auraient été subtilisés dans l’opération et réinjectés par ici.

Le site spécialisé dans le tracking des grosses transactions Whale Alert s’est immédiatement mis à frapper de la caudale :

Une bonne idée…un peu tardive

UpBit a rapidement affirmé avoir pris des mesures conservatoires afin de sécuriser ses fondsenfin, ceux qui restent donc – une idée qu’il aurait été brillant d’avoir hier.

Rapporté par CryptoNews, un client de la plateforme raconte entre deux crises d’hyperventilation :

« Je ne peux pas faire de transactions sur mon compte, et je lis les nouvelles d’un piratage en ligne maintenant. J’ai peur d’avoir perdu de l’argent, tout comme des centaines d’autres comme moi. La compagnie n’a presque rien dit, et je trouve cela particulièrement inquiétant. »

Car en effet, conformément à une tradition bien établie, les bourses crypto victimes de ce type de mésaventures ont une tendance pénible à se murer dans un silence bien peu rassurant pour leurs utilisateurs. L’exchange crypto chinois IDAX fait ça très bien en ce moment.

Un préjudice plus élevé que prévu ?

Si UpBit confirme le montant de 342 000 ETH (assorti de quantités négligeables d’autres tokens comme XLM, BTT et TRX), la presse coréenne évoque pour sa part un montant de 79 millions de dollars qui pourrait avoir été réellement détournés.

La plateforme a d’ores et déjà annoncé que, à l’image de ce qu’avait été capable de faire Binance suite à un piratage de 42 millions de dollars en BTC mi 2019 en mobilisant le fonds d’assurance SAFU, aucun client ne serait lésé. En outre, alors que la plupart des opérations sont suspendues, UpBit a évoqué un retour à la normale « sous deux semaines ».

Si UpBit était l’unique exchange crypto sud-coréen à n’avoir jamais subi de piratage, nous avons là une nouvelle illustration qu’aucune forteresse n’est imprenable. Par ailleurs, une bonne occasion de conserver à l’esprit que vos avoir crypto conservés sur une plateforme échappent complètement à votre contrôle.

Conformément à l’un des dictons emblématiques de notre communauté, souvenez vous que « Not your Keys, Not Your Bitcoin » (et ça marche aussi avec Ethereum hein).

Plus d’actions
Partagez

( Rédacteur )

Crypto-enthousiaste de la deuxième heure, rien n’a plus d’importance à mes yeux que d’accompagner l’adoption globale et la démocratisation des trésors que nous propose la blockchain.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés