Se connecter S'abonner

Intelligence avec la Corée du Nord : l’ingénieur Ethereum Griffith libre contre une caution d’1 million

Ses avocats auront dû s’y prendre à 2 fois mais, ils ont fini par réussir ! Virgil Griffith est libre, du moins pour le moment. Le 30 décembre 2019, le juge Vernon S. Broderick libère le poisson de son aquarium, Broderick estimant qu’une caution de 1 million de dollars dissuadera Griffith d’aller faire trempette et de disparaître dans les océans.

Fin novembre 2019, Virgil Griffith, (ancien) chercheur à la Fondation Ethereum, fut arrêté par le FBI à Los Angles pour avoir participé à un sommet blockchain en Corée du Nord au mois d’avril 2019.

Sa première audience de demande de mise en liberté s’est déroulée le 26 décembre 2019. Contre toutes attentes (surtout de celles de son avocat), le juge avait décidé de garder le désobéissant Griffith à l’ombre.

Family Gagne: Ce sont les Griffith !

Le Bureau du Procureur aura tout fait pour convaincre le juge Vernon Broderick que s’il libérait Virgil Griffith sous caution, le poisson risquerait de s’échapper.

Le Bureau du Procureur ne s’est d’ailleurs pas écarté de la ligne de conduite qu’elle a adoptée depuis le début de cette affaire. Il dépeint toujours Griffith comme ce traître à la nation, qui a exprimé son souhait de renier sa nationalité, qui a osé braver l’interdiction sacrée d’Oncle Sam d’aller faire la causette à Kim (intelligence avec l’ennemi, ça fait plus classe !).

Griffith serait ainsi capable de disparaître dans la nature, il lui suffirait de couper son bracelet (si on lui en mettait un), d’acheter des faux passeports et d’utiliser ses fonds cachés pour se volatiliser. A entendre ces arguments, Griffith serait digne de figurer sur la black list de Raymond Reddington.

Mais c’était sans compter sur les soutiens de Griffith qui n’étaient pas là pour faire de la figuration. Son avocat Brian Klein, a su calmer les inquiétudes du juge quant aux risques potentiels de fuite.

Le père de Griffith a quant à lui proposé sa maison à titre de garantie, soit une caution avec 4 murs et un toit de 835 000 dollars.

Comme la liberté n’a pas de prix (ben si, finalement !), Griffith est prêt à payer 1 million de dollars pour pouvoir dormir à nouveau dans un lit douillet.

California love : 2’ avoid !

Griffith est libre ! Il peut envoyer des e-mails à ses avocats, et même faire du tourisme au Canada, au Mexique, aux Caraïbes si ça lui chante.

Par contre, Monsieur tête dure doit rester hors de la Californie. Le juge Broderick souhaite que Griffith demeure en Alabama avec ses parents qui lui servent d’ailleurs de caution morale.

Ecoute Vernon, Virgil c’est juste un gamin « provocateur et verbeux », non mais sérieusement tu le vois en super espion : Bon, Klein n’a pas utilisé ces termes pour convaincre le juge Vernon Broderick, mais sur le fond c’est un peu ça ! Le juge Broderick a accordé la liberté sous caution à Griffith. Thanks to his dad (and not Kim), Griffith peut payer sa liberté estimée à 1 million de dollars.

Plus d’actions
Partagez

( Rédactrice )

La mode c’est bien, mais la blockchain c’est l’avenir, on est d’accord non ?! C’est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c’est d’essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo