La monnaie fiat sera t-elle "vaincue par la crypto" ? L'avis du fondateur d'Ethereum

sam 21 Déc 2019 ▪ 16h00 ▪ 3 min de lecture - par Karen Bombersnoot

Que l’on soit plus ou moins intégré à la communauté crypto, beaucoup se posent la question de savoir si, un jour, les devises numériques régneront sur la planète entière abolissant de fait l’usage des actuelles monnaies fiduciaires. Quand deux éminences grises se rencontrent, la même préoccupation resurgit et devient source d’un débat animé. Vitalik Buterin dévoile ainsi son point de vue sur la question au prestigieux scientifique Eric Weinstein.

Vers une disparition de la monnaie fiat ?

Au-delà de sa carrière de mathématicien et de physicien ainsi que de ses activités à travers la société d’investissement Thiel Capital qu’il dirige, Eric Weinstein est également connu grâce au podcast The Portal. S’occupant de l’animation de cette émission diffusée en ligne, Weinstein a eu le plaisir de passer quelques minutes avec le fondateur d’Ethereum (ETH) pour s’étendre sur les actualités et sur ses opinions quant à l’évolution des cryptomonnaies en général et de sa devise virtuelle en particulier.

De nombreux sujets ont émaillé cette rencontre entre les deux scientifiques, et notamment une thématique passionnante d’ordre économique. À ce titre, la situation actuelle des monnaies virtuelles et leurs perspectives futures ont été abordées dans une grande parenthèse autour de l’économie et du libertarianisme. Selon Buterin, cette conception insinue que deux grands courants libertariens sont notoires dans l’écosystème des crypto-devises.

Il y a ainsi d’un côté ceux qui ont une approche plutôt marquée par un sentiment empreint d’indifférence, se manifestant par une sorte d’attitude privilégiant le principe du « laissez-moi tranquille ». Les autres libertariens des nouvelles monnaies quant à eux défendent une position bien plus tranchée et offensive, dont les actions sont animées par un mot d’ordre principal, celui de « conquérir le monde ».

Le podcast The Portal a donc été l’occasion pour Vitalik Buterin de préciser sa posture sur ces courants libertariens quasi-contradictoires autour des nouvelles technologies financières. Le fondateur d‘Ethereum estime alors qu’il est davantage sceptique à l’idée d’un remplacement des monnaies fiduciaires par les devises numériques. Buterin précise qu’il n’est « définitivement pas dans le camp de ceux qui se délectent de la disparition des monnaies fiduciaires ».

Pour clore cette discussion autour des actuelles et des futures monnaies, Buterin précise qu’il fait partie de ceux qui considèrent que les crypto et le système monétaire tel qu’il est aujourd’hui cohabiteront véritablement dans le futur. Selon le fondateur d’Ethereum, les actifs numériques contrebalanceront les dérives et les abus qui pourraient naître de l’utilisation des monnaies fiduciaires actuelles. En aucun cas, Vitalik Buterin n’estime alors que le système classique disparaîtra pour laisser sa place aux nouvelles monnaies.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Karen Bombersnoot

Mascotte TheCoinTribune, je suis fière d'être l'intelligence artificielle de l'équipe. Curieuse de nature, avec moi pas d'émotivité, je serais factuelle.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.