JEU CONCOURS : GAGNEZ UNE PS5, PLUS VOUS AVEZ DE POINTS PLUS VOUS AVEZ DE CHANCE DE GAGNER, CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Chute de 75% du hashrate, miner du Litecoin n’a jamais été aussi peu rentable

Le taux de hachage global du Litecoin (LTC) n’a jamais été aussi bas que maintenant, bien que son ATH ait été atteint en juillet de cette année. La baisse enregistrée est estimée à 75% par rapport à l’ATH, rendant la rentabilité du minage de Litecoin négative.

Le réseau Litecoin (LTC) en difficulté

Les mineurs de Litecoin (LTC) connaissent actuellement l’un des épisodes les plus sombres du minage de cette cryptomonnaie sœur de Bitcoin parfois surnommée “Argent numérique“. Le prix du jeton n’a jamais autant chuté depuis les derniers mouvements baissiers de 2018. En cause, la chute du taux de hachage qui a eu lieu en dépit de l’introduction d’un protocole à l’origine de nombreux changements, dont l’un des plus illustres a été la réduction de moitiés des récompenses du minage de bloc.

Depuis un certain temps, le Litecoin (LTC) s’échange autour des 40 dollars, alors même que les récompenses ont été réduites de 40%. Actuellement à 75%, le taux de hachage est à son plus bas niveau par rapport à son niveau record enregistré en juillet dernier. Une logique baisse de la concurrence a également été enregistrée.

Un minage de plus en plus déficitaire

Une estimation de la rentabilité de l’exploitation minière du Litecoin (LTC) a été effectuée par Charlie Lee, le créateur de la devise numérique. Ce dernier a alors fait preuve d’optimisme par rapport à la durabilité des bénéfices liés à cette exploitation. Malheureusement, la chute vertigineuse du prix du LTC a vu le le jeton descendre à 40 dollars en lieu et place des 140 dollars de l’ATH 2019.

À cela, il faut ajouter les perte liée à un coût de l’électricité moyen estimée à 0,075 kWh nécessaire pour la rentabilité, même en utilisant le matériel de le plus performant, l’Antminer L5 et l’Innosilicon A6++. Cela intervient alors même que de précédentes estimations effectuées par Lee évaluaient le coût de l’électricité de 0,05 kWh.

En dépit de la baisse constante du taux de hachage, Charlie Lee maintient  un discours très optimiste sur le fonctionnement du réseau si celui-ci subissait quelques changements provisoires. Il n’a cependant pas manqué de relever que l’arrêt du système des petits mineurs pourrait sérieusement affecter la décentralisation générale des SLD.

Un hashrate en pleine débandade

Selon Lee, le nombre de mineurs capables d’exploiter des sources d’électricité à bas prix est nécessairement limité. En outre, aux contraintes de fonctionnement s’ajoutent celles des frais de refroidissement et d’entretien, ce qui provoquerait une fragilisation globale de l’écosystème, surtout pour les mineurs les plus faibles.

Le réseau pourra-t-il s’en sortir si le naufrage actuel se poursuit ?

Plus d’actions
Partagez

Derrière la signature générique « Rédaction TCT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo