Prix
1,12 $
BTC
0,00001839  Ƀ
1H % ROI -1.00%
24H % ROI -3.01%
7J % ROI 5.17%
Volume 24h 1 400 858 090,04 $
Offre disponible 45 404 028 640 XRP
Offre totale 100 000 000 000 XRP
Rang 6
Capitalisation 50 691 790 591,61 $

RIPPLE EN QUELQUES LIGNES

Le XRP est une crypto qui fonctionne sur la plateforme de paiement numérique RippleNet. Ce dernier se base sur le XRP Ledger. RippleNet est géré par la société Ripple. Le XRP a été créé pour être une alternative rapide, moins coûteuse, et plus évolutive, par rapport aux autres cryptomonnaies, et aux plateformes de paiement monétaire traditionnelles comme le SWIFT. L’idée de RippleNet a été lancée en 2004 par Ryan Fugger, puis reprise par Jed McCaleb et Chris Larson en 2012.

QU’EST-CE QUE LE RIPPLE (XRP) ?

Le Ripple a été l’une des premières crypto-monnaies dites “alternatives” à voir le jour et est resté très longtemps dans le top 3 des actifs numériques les plus capitalisés. Le Ripple a pour vocation d’aider les organismes financiers à accélérer la vitesse des transferts d’argent et possède déjà un produit fonctionnel qui permet cela.

Trahissant l’esprit initial des cryptomonnaies selon les uns, car l’entreprise travaille main dans la main avec les banques, Ripple reste toutefois un actif numérique très populaire qui bénéficie du soutien d’énormément de crypto-investisseurs.

Pour faire fonctionner son protocole, Ripple a mis au point son propre algorithme dénommé « Ripple Protocol Consensus Algorithm » (RPCA) qui permet de s’affranchir des dépenses énergétiques immenses liées à un algorithme de vérification comme le proof-of-work utilisé par le Bitcoin. Cependant, cela n’en fait pas un système totalement décentralisé car la moitié des validateurs nécessaires pour faire fonctionner le tout appartient à l’entreprise.

L’entreprise a noué des partenariats avec des centaines de banques différentes ainsi qu’avec le système de paiement Swift qui utilise la technologie mise au point par Ripple pour traiter certaines de ses transactions.

Même si Ripple n’est pas fortement apprécié par les crypto-maximalistes, cela reste néanmoins une des seules sociétés évoluant dans l’industrie blockchain qui a été capable d’utiliser cette nouvelle technologie afin de créer un produit utile et pleinement opérationnel pour le grand public, à savoir l’accélération des transferts bancaires.

A QUOI SERT LE RIPPLE ?

Comme nous l’avons dit, le Ripple permet d’améliorer la vitesse des transactions interbancaires, un système qui était jusqu’à présent assez long et relativement coûteux. Il n’était pas rare que les transferts d’argent durent plusieurs jours et que les frais de transaction puissent être assez élevés, surtout lorsqu’il s’agissait de paiements internationaux en dehors de la zone SEPA (Single Euro Payments Area).

Pour schématiser brièvement le fonctionnement de ces transferts d’argent grâce au protocole Ripple, nous allons devoir utiliser quelques raccourcis, mais qui expliqueront toutefois de façon claire le processus.

Lorsqu’un organisme financier désire transférer de l’argent à un autre organisme financier, il doit pour cela se procurer des jetons XRP. Une fois ces tokens en poche, il aura la possibilité de les transférer rapidement à son collègue en les faisant transiter par la blockchain Ripple, qui est capable de traiter jusqu’à 1.500 transactions par seconde et de traiter chaque opération en 3 à 4 secondes.

Cela permet donc de transférer de la valeur très rapidement entre deux instituts bancaires, même si ceux-ci doivent respecter des procédures assez strictes pour effectuer un tel transfert. En effet, une banque ne peut pas se permettre d’acheter des jetons XRP comme bon lui semble, car elle ne peut pas agir comme un particulier sans contrainte à respecter.

Les détails techniques sont bien plus complexes que ce que nous venons d’expliquer, mais cela permet d’avoir une idée grossière de la façon dont fonctionne le Ripple, même s’il existe désormais quelques alternatives pouvant fonctionner sans le jeton XRP.

Le token XRP ne sert que de support pour faire des échanges de ce type, même si dans de rares cas il est possible de l’utiliser comme moyen de paiement. Contrairement au BTC où il est nécessaire de faire du minage pour créer de nouveaux BTC, l’offre totale de XRP a été créée d’un seul coup avec un nombre de 100 milliards de tokens. Actuellement, seuls 45 milliards de ces tokens sont en circulation, Ripple Labs ayant placé sous séquestre cryptographique les 55 milliards restants devant l’inquiétude de certains investisseurs en mai 2017.

COMMENT ACHETER DU XRP ?

Du fait de sa capitalisation importante, Ripple a été longtemps l’un des rares cryptoactifs a pouvoir être acheté directement sur un site d’échange qui fait la passerelle avec le monde fiat (euros, dollars, etc.). Il n’était donc pas nécessaire de devoir se procurer tout d’abord du Bitcoin ou de l’Ethereum pour ensuite échanger un de ces actifs numériques contre des jetons XRP.

Cependant, du fait de son assignation en justice par la SEC (U.S. Securities and Exchange Commission), le gendarme boursier américain qu’on pourrait considérer comme l’équivalent de l’AMF (Autorité des Marchés Financiers) en France, au cours du mois de décembre 2020, certains exchanges ont décidé de retirer le Ripple de leur offre afin de ne pas s’exposer eux aussi aux sanctions de la SEC.

Malgré tout, le Ripple reste accessible sur un grand nombre de plateformes et il ne sera pas difficile pour un investisseur de réussir à s’en procurer. Néanmoins, il convient de faire attention à ne pas utiliser n’importe quel site d’échange car l’industrie des cryptomonnaies est encore infestée d’arnaques.

Pour éviter tout risque, nous vous conseillons de n’utiliser qu’un des exchanges que nous recommandons (insérer lien), car il s’agit de plateformes que nous utilisons nous-mêmes pour nos transactions et que nous avons testées en profondeur afin de s’assurer de leur fiabilité.

QUEL EST L’AVIS DE LA RÉDACTION SUR LE RIPPLE (XRP) ?

Si l’opinion de la communauté crypto est très polarisée en ce qui concerne le Ripple, notre avis l’est un peu moins. En effet, si on compare ce que Ripple a pu accomplir en utilisant la technologie blockchain, il est indéniable qu’il surclasse 99% des autres projets qui sont simplement des coquilles vides sans le moindre produit fonctionnel.

Bien sûr, nous sommes d’accord avec certains de nos lecteurs qui estiment que Ripple a trahi l’esprit initial des cryptomonnaies, qui voulait s’affranchir de la finance traditionnelle, car l’entreprise a fourni des outils très puissants aux banques afin de permettre à ces dernières d’accélérer la vitesse de leurs transactions.

Néanmoins, il n’en reste pas moins que la blockchain a des applications multiples et que les projets qui se baseront sur cette technologie ne plairont dans tous les cas jamais à tout le monde. Cependant, en tant que crypto-enthousiastes, nous ne pouvons que nous réjouir qu’une entreprise ait réussi à utiliser la blockchain pour mettre au point un produit fonctionnel et utile à la société.

Pour en savoir plus sur notre opinion complète sur le sujet, nous vous invitons à consulter notre avis sur le Ripple (insérer lien vers l’article quand il sera publié) qui vous expliquera plus en profondeur ce que nous pensons du projet.

Actualités XRP

Voir aussi

Questions fréquentes

Qu'est ce que le Ripple ? Le réseau Ripple permet d’envoyer de la monnaie n'importe où dans le monde et très rapidement. C’est donc un concurrent direct du Bitcoin, plus rapide et plus économique. Pour cela les frais sont déduits dans la monnaie du Ripple, le XRP. Le Ripple peut faciliter les échanges de diverses monnaies fiat, de crypto-monnaies comme le bitcoin et même de matières premières comme l'or.
Quelles sont les particularités du Ripple ? Le réseau Ripple- XRP - est souvent critiqué car très centralisé, contrairement à une grande majorité des cryptomonnaies qui sont par nature décentralisées. Alors que n'importe qui peut télécharger son logiciel de validation, le réseau Ripple garde ce qu'il appelle des listes de nœuds uniques que les utilisateurs peuvent sélectionner pour vérifier leurs transactions en fonction des participants. Cependant, les utilisateurs peuvent choisir de ne pas figurer sur cette liste par défaut et, hypothétiquement, supprimer complètement les validateurs soutenus par Ripple de leurs transactions, en construisant à la place leurs propres listes de validateurs de confiance. Ce système permettrait au réseau de continuer à approuver les transactions dans le cas où la société Ripple n'existerait plus.
Comment acheter du Ripple ? Il est possible d’acheter du XRP sur tous les exchanges les plus populaires, comme Binance ou Coinbase. Pour cela vous pouvez le trader contre une autre cryptomonnaie comme le Bitcoin, ou l’acheter directement via un transfert bancaire ou une carte de crédit. Il est aussi possible de miner du XRP afin d’en gagner en récompense de votre travail de minage. Le XRP est une monnaie très volatile dont le projet Ripple est fortement critiqué par de nombreux gouvernements comme les États-Unis. Il est donc important de toujours se renseigner avant d’investir.