A
A

Crypto : Bill Ackman dénigre Helium

sam 03 Déc 2022 ▪ 19h00 ▪ 3 min de lecture - par Ariela RASOANJANAHARY

Bill Ackman est un personnage très connu dans le monde la crypto. On le connait surtout pour son aversion pour Bitcoin. Le 20 novembre, il s’est exprimé sur la chute retentissante de FTX. Il parlait également en bon termes d’Helium et de Dimo. Même pas une semaine après, il se met lui-même à critiquer Helium. Bill Ackman va jusqu’à dire qu’il n’est pas du tout impliqué dans ce réseau crypto.

Bitcoin, BTC, Crypto, déclin, Paul Krugman
Selon Bill Ackman, Helium ne génère pas encore de demande suffisante pour justifier les valorisations initiales élevées de HNT

Bill Ackman sous le feu des critiques

Profitant de la chute de FTX, Bill Ackman a publié le 20 novembre dernier un long fil de tweets parlant de l’impact positif que la crypto pourrait avoir sur la société. L’investisseur américain a particulièrement cité deux projets blockchain : Helium et Dimo.

Bill Ackman n’a pas hésité à faire l’éloge d’Helium en avançant que ce projet crypto était positionné pour devenir « une marchandise appréciée » dans un contexte de croissance de la participation au réseau. Il désignait même Helium comme un réseau décentralisé de points d’accès Internet. Un réseau WiFi mondial que la société Lime, spécialistes des scooters électroniques, utilise.

Ses propos sur Helium lui ont bien évidemment valu de nombreuses critiques sur Twitter. Certaines personnes lui ont fait comprendre (avec preuve) que Lime n’avait jamais utilisé Helium. D’autres lui ont fait remarquer qu’il n’est pas du tout à la page sur les actualités crypto. Même Cory Klippsten, le PDG de l’échange Swan Bitcoin, lui a répondu : « Bill, NON. Le jeton Helium était un véritable système PONZI. »

Bill Ackman revient sur son avis sur le projet crypto Helium

Via un nouveau fil de tweets postés le 26 novembre, Bill Ackman a tenu à s’expliquer. Mais pas seulement ! Il a également répondu aux différentes critiques reçues lors de ses tweets du 20 novembre.

D’une part, cet investisseur crypto précise qu’il n’est pas du tout impliqué dans le projet blockchain Helium. De l’autre, il souligne que ses propos faisaient uniquement valoir l’intérêt de la crypto et de la tokenisation. Selon lui, ces technologies s’avèrent en effet utiles pour créer des entreprises.

En l’espace d’un mois seulement, Bill Ackman a provoqué deux fois des ras de commentaires. À trop vouloir donner des avis positifs sur la crypto, ce dirigeant du fonds spéculatif Pershing Square publie souvent des propos dont il ne mesure pas les conséquences.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Ariela RASOANJANAHARY avatar
Ariela RASOANJANAHARY

Je m'appelle Ariela et j'ai 31 ans. J'oeuvre dans le domaine de la rédaction web depuis maintenant 7 ans. Je n'ai découvert le trading et la cryptomonnaie que depuis quelques années. Mais c'est un univers qui m'intéresse beaucoup. Et les sujets traités au sein de la plateforme me permettent d'en apprendre davantage. Chanteuse à mes heures perdues, je cultive aussi une grande passion pour la musique et la lecture (et les animaux !)

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !