AXS, MANA, ENJ, SAND, RACA : top 5 des meilleurs projets crypto & Metaverse

sam 13 Nov 2021 ▪ 10h00 ▪ 6 min de lecture - par Mikaia Andriamahazoarimanana

Espérant que vous êtes totalement au courant des annonces très importantes de Facebook sur l’introduction du métavers, nous vous suggérons un classement provisoire des 5 premières cryptos se développant dans cette technologie.

1- Axie Infinity (AXS)

Axie Infinity mérite bien d’être hissé sur le haut de ce podium pour plusieurs raisons. D’abord, elle figure parmi les crypto devises qui dépassent les centaines de dollars, avec 146,07 $US l’unité. Il faut aussi mentionner que sa capitalisation boursière est la plus importante de cette sélection : 9,5 milliards USD. Pour le moment, l’offre totale d’AXS est de 270 millions de tokens, 65 millions d’entre elles sont actuellement en circulation.

Le lancement d’Axie Infinity par Sky Mavis a eu lieu en 2018. Avant de valoir ce qu’elle vaut présentement (3 milliards de dollars, mesdames et messieurs !), l’entreprise a vu se succéder plusieurs opérations de levée de fonds. En d’autres termes, Axie bénéficie du soutien d’acteurs de toutes sortes, dont une communauté détenant entre autres des AXS. On dit qu’Axie est le sosie de Pokemon sur la blockchain, sauf qu’il se décline en 3 monstres de BD qui devront faire l’objet d’entretien particulier avant de combattre.

2- Decentraland (MANA)

2,48$ US, c’est le prix d’acquisition d’un MANA à l’heure de la rédaction de cet article. En poursuivant sur les statistiques, il convient aussi de mentionner la capitalisation boursière de Decentraland, évaluée à 3,298 milliards de dollars. Pour ce qui est des tokens en circulation, leur nombre est estimé à plus de 1,327 milliard : ce qui représente plus de la moyenne de l’offre maximale de l’entreprise (2,194 milliards).

Bénéficiant d’un coup de pouce à l’issue de l’annonce du changement de Facebook en Meta, Decentraland n’est pas seulement une plateforme de réalité virtuelle 3D décentralisée se servant de la blockchain Ethereum comme base. Elle constitue effectivement toute une histoire, une communauté d’utilisateurs passionnés de casinos, de galeries d’art, de salles de concert ou encore des parcs à thème. Pour les imprégner de l’ambiance, les développeurs de Decentraland ont constitué des espaces virtuels baptisés LAND pouvant être achetés par des tokens ERC-20 MANA. Pour ce qui est de son histoire, l’entreprise a vu le jour en 2017 à l’issue d’une ICO de 26 millions USD.

3- Enjin Coin (ENJ)

Avec un prix d’acquisition de 2,94 dollars américains, l’Enjin Coin jouit d’une capitalisation boursière d’environ 2,75 milliards USD. Ce qui lui a valu la troisième position de notre classement des meilleurs cryptos dans le métavers. Notez également que l’entreprise a déjà mis en circulation environ 934 millions de tokens à l’heure actuelle, pour une offre maximale de 1 milliard.

Deux grosses têtes du gaming décentralisé sont à l’origine d’Enjin : Maxim Blagov et Witek Radomski. Leur première version de la plateforme remonte en 2009, presque au même moment du lancement du Bitcoin (BTC). L’explosion du NFT était décisive pour l’équipe à Enjin. Elle n’avait qu’à le combiner avec l’univers du gaming pour atteindre le stade actuel de l’entreprise. Notez également le nom du token de l’entreprise : l’ENJ produit sous la norme ERC-1155.

4- The Sandbox (SAND)

En ce moment, il est tout à fait possible de s’offrir une unité de SAND à partir de 2,34 USD. D’ailleurs, l’opportunité de s’en approprier vous est toujours accordée parce que les tokens The Sandbox en circulation sont estimées à 892 millions, alors que l’offre totale est plafonnée à 3 milliards.

C’est dans un esprit de conquête du metavers que les deux Français Arthur Madrid et Sébastien Borget ont décidé de mettre sur pied The Sandbox. Né en 2012, cette plateforme basée à Hong Kong autorise à ses utilisateurs la création d’un monde virtuel grâce à des tokens du nom de SAND. Avant de décider une diversification (mode, e-concerts, architecture, etc.), The Sandbox a d’abord misé sur le gaming, univers dans lequel on peut accéder à des contenus 3D de type personnage ou objet. Ces derniers peuvent être associés à un NFT pour faire l’objet d’une revente ultérieure en toute transparence.

5- Radio Caca (RACA)

Bien que vendue au prix modique de 0,00846994 $US, la crypto monnaie RACA est soutenue par une capitalisation boursière de 1,515 milliard de dollars. Rien qu’au jour de la rédaction de ce top 5, le volume de négociation journalière de cette devise a atteint 243 millions de dollars. Notez aussi la totalité de ses tokens en circulation, 181 milliards, pour une offre totale avoisinant les 320 milliards.

Ambitionnant de devenir une passerelle vers différentes places de marché NFT, Radio Caca est pour le moment le gestionnaire exclusif de la Maye Musk Mystery Box (MPB) ainsi que du véhicule DeFi+GameFi pour l’USM. Ce dernier étant un MMO 3D Mapping Metaverse sur lequel on peut jouer à un mini-jeu sur la base du « Play to Earn ». À noter que Maye Musk, la mère du patron de Tesla, est une actrice majeure dans la Maye Musk Koda Mystery Box (MPB).

Certes, le métavers n’est pas très récent comme on a l’habitude de colporter. Si vous avez bien suivi la brève histoire de Enjin, environ 12 ans séparent sa date de création de l’annonce de l’avènement de Meta. Ce qui est sûr, c’est la volonté des développeurs de réduire le fossé entre le monde réel et internet, ou bien faire une jonction entre le physique et le virtuel.

Mikaia Andriamahazoarimanana

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.