NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

L’histoire de Chainlink (LINK), l’oracle des blockchains

Il existe des milliers de cryptomonnaies différentes et chacune possède sa propre histoire. Pour en arriver au stade où elles en sont actuellement, de nombreuses étapes ont dû être accomplies et il est toujours intéressant de découvrir leur parcours. Dans cet article, nous allons voir avec vous l’histoire de Chainlink et découvrir comment ce projet d’oracles décentralisés a réussi à devenir ce qu’il est aujourd’hui. Comme vous vous en doutez, les raisons qui ont conduit à la création de Chainlink sont multiples et le développement de ce crypto-actif très apprécié aujourd’hui est passé par plusieurs phases.

L’idée de base

On peut considérer que l’histoire de Chainlink débute en septembre 2014, lorsque sa société-mère, SmartContract.com, a été fondée dans le but d’établir une connexion entre la blockchain et des sources de données externes.

A cette époque, l’équipe de développement a lancé un produit qui s’appelait alors tout simplement « Chainlink ». Il était alors possible pour un smart contract d’interagir avec des données provenant d’une API d’un site internet ou d’une source d’informations.

Cependant, cela posait un problème de taille : la centralisation des oracles. En effet, les données reçues provenaient à chaque fois d’une source unique et cela pouvait poser problème dans le cas où les informations transmises n’étaient pas fiables.

Afin de résoudre ce problème, SmartContract.com a décidé en 2017 de créer un système d’oracles décentralisés en tentant de récolter des informations provenant de plusieurs sources différentes afin de pouvoir fournir une information finale bien plus fiable, du fait des croisements des données.

L’arrivée sur le marché

Au mois de septembre 2017, environ 3 ans jour pour jour après l’idée de base, l’entreprise désormais renommée SmartContract Chainlink Ltd a réussi à lever 32 millions de dollars au cours d’une ICO afin de commencer à construire son projet basé sur des oracles décentralisés.

Les tokens LINK ont été tradables à partir du 21 septembre 2017 et s’échangeaient aux alentours des 20 centimes de dollars. Lors du bullrun de décembre 2017 / janvier 2018, le jeton LINK a dépassé pour la première fois une valeur de 1$ le 5 janvier.

Le prix d’un token LINK chutera ensuite pendant près d’un an et demi lors de la correction du marché, avant d’atteindre à nouveau un montant de 1$ le 20 mai 2019. En comparaison avec d’autres projets, le prix s’est plutôt bien maintenu en ne perdant qu’au maximum 80% de sa valeur, là où de nombreux projets ont fait des -95% ou ont tout simplement été éjectés du marché.

L’adoption croissante

Le mainnet de Chainlink est sorti le premier juin 2019 et la valeur du token n’a cessé de progresser jusqu’à une valeur atteignant presque les 5$, avant le crash du 13 mars 2020 lié à la crise du coronavirus. A ce moment très précis, la quasi-totalité du marché des cryptoactifs a vu sa capitalisation être divisée par deux et Chainlink n’a pas fait exception à la règle.

En février 2020, Chainlink a annoncé un partenariat avec Polkadot, un projet blockchain qui veut permettre à des blockchains différentes de communiquer entre elles. Cela confirme les ambitions de Chainlink de vouloir fonctionner avec un maximum de blockchains différentes. L’entreprise annoncera également des partenariats avec certains projets DeFi et quelques dApps, pour lesquels la nécessité d’obtenir des informations fiables de la part d’oracles est primordiale.

En juin 2020, SmartContract annoncera un partenariat avec le Blockchain Services Network (BSN) national de Chine afin d’obtenir et d’agencer au mieux les données off-chain. Au cours du mois de juillet 2020, Chainlink s’est associé à Binance afin de fournir à l’exchange des données on et off-chain pour sa plateforme DeFi.

Le projet Chainlink étant sans doute le plus abouti dans le monde des oracles décentralisés, il ne lui fallut pas longtemps pour attirer de nouveaux investisseurs. Ainsi, la valeur unitaire d’un jeton LINK dépassa pour la première fois les 10$ le 7 août 2020.

Le 16 août 2020, le token atteignit sa capitalisation maximale en bitcoins, où il était échangeable contre 0.0016 BTC, soit près de cinq fois sa valeur lors du crash du coronavirus survenu seulement 5 mois plus tôt. Son prix en dollars dépassait quant à lui les 19$. Il s’agit à ce moment précis du cryptoactif le plus en vogue du moment, éjectant alors le Bitcoin Cash du top 5 des actifs numériques les plus capitalisés.

Le 16 janvier 2021, un jeton LINK s’échangeait pour la première fois au-dessus des 20$ et le token atteignit son maximum de 52.70$ le 10 mai 2021.

L’histoire de Chainlink est encore très récente, mais sa technologie et sa fiabilité semblent déjà conquérir le marché des oracles décentralisés. Même si nous n’en sommes qu’au début et qu’il reste pas mal d’améliorations à apporter au fonctionnement du projet, il n’en reste pas moins que Chainlink est déjà utile au fonctionnement de nombreux autres actifs numériques. Si l’entreprise SmartContract continue sur sa lancée, il est très probable que Chainlink s’imposera à terme comme le système d’oracles décentralisés de référence pour la quasi-totalité des cryptomonnaies qui en ont besoin pour fonctionner correctement. Si le projet vous intéresse, nous vous invitons à consulter nos autres guides sur Chainlink qui vous donneront plus d’informations sur le sujet.

Plus d’actions
Partagez

( Rédacteur )

J’ai découvert le monde des cryptomonnaies en janvier 2018. Arrivé au pire moment pour investir, je n’ai depuis lors jamais cessé de me former et partage désormais mes connaissances afin de faciliter l’adoption des cryptos.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo