États-Unis : L’activité de mining du bitcoin (BTC) gagne du terrain

dim 24 Oct 2021 ▪ 12h00 ▪ 5 min de lecture - par Jean-Louis Lefevre

Ce n’est pas une nouvelle que le mining de cryptomonnaie est un grand consommateur d’énergie. Récemment, des résidents de l’État de New York ont adressé une lettre à la gouverneure pour qu’elle réévalue les permis de mining accordés aux entreprises crypto. 

Qui y est inclus ?

On y trouve des noms comme Greenidge Generating Station и Fortistar North Tonawanda. En outre, les pétitionnaires ont demandé un moratoire à l’échelle de l’État sur le mining de cryptomonnaies basé sur le proof-of-work. Alors que le secteur new-yorkais est en proie à des incertitudes réglementaires, Stronghold Digital Mining, mineur de bitcoins de Pennsylvanie, a fait ses débuts sur le Nasdaq peu après.

L’utilisation du charbon résiduaire

Contrairement aux préoccupations environnementales, Greg Beard, directeur général de Stronghold, a fait valoir :

« Le mining de bitcoins est l’exploitation la plus efficace de cette énergie aujourd’hui ».

Il l’a déclaré alors que Stronghold prétendait utiliser essentiellement du charbon résiduaire pour ses opérations minières. Dans une interview récente avec le Nasdaq, Beard a expliqué :

« Avant 1975, il était légal et autorisé d’utiliser le bon charbon pour produire de l’électricité et de l’acier ».

Il a également expliqué que ce processus laissait le charbon marginal de faible qualité sur le bord des mines. Il est donc crucial de traiter ces résidus. Beard a également indiqué que le problème se pose partout où l’on exploite le charbon. 

Cela dit, Beard a fait valoir que les défis sont nombreux, car certains de ces tas de résidus « sont de la taille de la moitié de Central Park ». Par conséquent, il faudra encore une trentaine d’années de remise en état à ce rythme de traitement.

Le Kazakhstan se classe deuxième dans le mining de bitcoins

Les données ont révélé que New York, le Kentucky, la Géorgie et le Texas attiraient le plus de mineurs aux États-Unis. Si cette migration est le résultat de la répression chinoise contre le mining de bitcoins, il y a un autre bénéficiaire.

En outre, le Kazakhstan, qui est devenu la deuxième destination mondiale du mining de bitcoins, a rationné l’électricité en raison de pannes de courant. Un rapport local indique que les centres de données miniers utilisent 5 MW d’énergie par heure. Cela équivaut à la consommation d’environ 24 000 appartements en un mois, selon les estimations du ministère de l’énergie.

En comparaison avec les États-Unis, où d’autres sources d’énergie plus vertes prennent le relais du charbon, le Kazakhstan reste largement dépendant du charbon et du gaz naturel.

Quelles sont les alternatives autres que l’utilisation de « résidus de charbon » ?

Lors du Sommet Blockchain qui s’est tenu en octobre au Texas, le sénateur Ted Cruz avait déclaré que le Texas disposait d’une « énergie abondante ». Il avait pointé du doigt l’exploitation de la puissance du vent et du gaz naturel brûlé à la torche dans l’ouest du Texas. Il avait déclaré : « Nous empiégeons ce gaz au lieu de le brûler…».

Cela dit, le cofondateur de l’entreprise JAI Energy a déclaré dans un récent tweet que le mining de bitcoins aide même les producteurs de pétrole et de gaz.

Comme le soulignent les experts qui étudient les références écologiques du bitcoin, la difficulté pour les mineurs de passer à une énergie « propre » n’est pas seulement due à son approvisionnement limité, mais aussi à la nécessité d’un approvisionnement ininterrompu en électricité : les centrales solaires et les parcs éoliens ne peuvent pas le garantir en l’absence de soleil ou de vent.

A
A
Jean-Louis Lefevre

Je suis convaincu que les cryptomonnaies nous ouvrent des perspectives inédites extraordinaires que je ne veux rater sous aucun prétexte ! J’essaie d’enrichir en permanence mes compétences en la matière et de partager avec vous tout ce que j’apprend avec mes followers et mes heures passées à explorer cet univers.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 54 273,48 $ -0.91%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 4 078,03 $ -0.54%
DEFI (DEFIPERP) 11 693,10 $ -3.26%
MARKETS (ACWI) 103,37 $ -2.44%
GOLD (XAUUSD) 1 791,76 $ 0.19%
TECH (NDX) 16 025,58 $ -2.09%
CURRENCIES (EURUSD) 1,13 $ 0.9%
CURRENCIES (EURGBP) 0,847380 £ 0.81%
CRUDEOIL (USOIL) 68,16 $ -12.63%
IMM. US (REIT) 2 733,76 $ -2.78%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email