Kazakhstan : L’afflux de mineurs de bitcoin (BTC) pousse le pays vers l’énergie nucléaire

mer 24 Nov 2021 ▪ 12h30 ▪ 3 min de lecture - par Thomas Poirier

Riche en énergie, le Kazakhstan, qui est devenu le numéro 2 mondial du mining de la cryptomonnaie, a soudainement ressenti une pénurie d’électricité, ce qui a amené le pays à réfléchir à l’énergie nucléaire.

La crise énergétique au Kazakhstan

Selon les dernières données du centre des finances alternatives de Cambridge, la part du Kazakhstan dans l’indicateur hashrate mondial de la quantité de puissance de calcul utilisée pour le mining de cryptomonnaies a augmenté à 18,1 %. C’est un quadruplé par rapport à l’année précédente.

Le problème est que le mining de cryptomonnaies consomme une énorme quantité d’énergie. Au cours d’une année normale, la consommation d’énergie au Kazakhstan augmente de 1 % à 2 %. Mais cette année, selon Murat Zhurebekov, premier vice-ministre de l’Énergie du pays, le pays constate une « croissance anormale », environ de 8 %.

Avec la crise, il est venu à la conscience que pour maintenir le flux de bitcoins, il faudra prendre des décisions difficiles pour la production d’énergie. Vendredi dernier, le 19 novembre, le président kazakh Kassym-Jomart Tokayev a proposé une option nucléaire.

« À l’avenir, nous devrons prendre une décision impopulaire de construire une centrale nucléaire », a-t-il annoncé aux banquiers.

Le Kazakhstan et l’énergie nucléaire ne sont pas compatibles

L’énergie nucléaire peut sembler naturelle pour un pays qui a extrait 41 % de l’uranium mondial en 2020. Mais l’énergie nucléaire suscite une controverse particulière au Kazakhstan, qui porte encore les cicatrices des essais d’armes de la période soviétique.

Selon un rapport publié dans la revue Nature, l’Union soviétique a effectué 110 essais au sol sur le site d’essais kazakh de 1949 à 1963, puis a effectué des explosions souterraines. Les autorités sanitaires locales estiment que 1,5 million de personnes ont été exposées aux retombées radioactives.

La seule centrale nucléaire du Kazakhstan a fermé ses portes en 1999 et les discussions sur la construction d’une nouvelle centrale ont toujours suscité de la résistance. Tokayev a déjà envisagé un retour à l’énergie atomique, citant des « phobies inappropriées », mais a également promis que l’opinion publique serait prise en compte.

Jusqu’à présent, pour combler le déficit, le Kazakhstan a augmenté la quantité d’électricité qu’il reçoit de la Russie en vertu d’un accord qui permet aux deux pays de se connecter aux réseaux nationaux de l’autre en fonction des fluctuations de leurs besoins. L’électricité est fournie à des conditions non commerciales, mais la récente hausse de la demande a provoqué le mécontentement du voisin. Des négociations sont en cours pour fixer un tarif commercial pour les importations accrues d’électricité.

Quelle que soit l’évolution de la situation, le Kazakhstan reste une destination attrayante pour les sociétés de mining en raison des prix relativement bas de l’électricité, du cadre réglementaire favorable et du potentiel inexploité des sources d’énergie renouvelables.

Source : asia.nikkei.com

A
A
Thomas Poirier

Je suis sûr que la blockchain et les cryptomonnaies représentent le futur, et je veux faire passer cette idée à tout le monde car plus il y aura de monde à croire aux cryptomonnaies, plus vite le futur arrivera.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 57 548,39 $ 1.01%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 4 720,99 $ 1.95%
DEFI (DEFIPERP) 12 923,60 $ 1.74%
MARKETS (ACWI) 102,87 $ -1.37%
GOLD (XAUUSD) 1 777,42 $ 0.22%
TECH (NDX) 16 135,92 $ -1.61%
CURRENCIES (EURUSD) 1,13 $ -0.06%
CURRENCIES (EURGBP) 0,852080 £ 0.02%
CRUDEOIL (USOIL) 66,35 $ -0.89%
IMM. US (REIT) 2 705,29 $ -2.04%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email