Bitcoin (BTC), Ethereum (ETH) le 7 décembre 2021 - Le bitcoin commence à croître, l’ether lorgne sur un nouvel ATH

mar 07 Déc 2021 ▪ 12h30 ▪ 4 min de lecture - par Thomas Poirier

Retrouvez la nouvelle revue du marché des cryptomonnaies de Cointribune. Vous apprendrez ce qui s’est passé dernièrement et à quoi vous attendre à l’avenir. Si vous souhaitez lire la revue précédente, cliquez ici.

Bitcoin (BTC)

Même si le bitcoin a montré une faiblesse flagrante, le prix a quand même pu dépasser le niveau de 50 000 dollars. Au début de cette nouvelle journée, le plus grand actif numérique s’échangeait autour de 51 500 dollars. Cependant, après une courte confrontation avec les bears, le bitcoin a chuté et se négocie actuellement à environ 50 600 dollars.

Techniquement, il y a encore une lutte pour le niveau en ce moment. La première cryptomonnaie a été fixée au-dessus de 50 000 dollars, cependant, pour que l’on puisse en juger avec certitude, vous devez surveiller quelque peu le cours de l’actif et vous assurer qu’il ne tombera pas en dessous.

Dans le cadre du récent rallye, le plus grand actif numérique est revenu dans la gamme correspondant au canal de trading descendant, formant ainsi un faux test de ce dernier. Néanmoins, il y a une forte probabilité que nous nous attendions à un pump jusqu’à 55 000 dollars ou plus, si le prix du bitcoin parvient à prendre pied à 52 000 dollars.

Le bitcoin n’avait pas la force de continuer à croître. Cependant, même malgré la passivité des acheteurs, le prix a davantage augmenté. Inutile de nier le fait que ce mouvement est une manipulation, puisqu’en se concentrant sur l’activité des bulls ces derniers jours, nous pouvons affirmer avec confiance que la zone à partir de laquelle les traders étaient prêts à magasiner était la gamme de 40 000 dollars.

À l’heure actuelle, nous constatons à nouveau de la passivité de la part des acheteurs, il y a donc toujours une forte probabilité que le bitcoin baisse, après quoi il pourrait à nouveau se négocier à 45 000 dollars.

D’une manière ou d’une autre, la lutte pour le niveau continue. L’augmentation du prix du bitcoin a eu un impact positif sur les cryptomonnaies alternatives. Cependant, si le plus grand actif numérique a déjà dépensé toute son énergie, de nouvelles remises nous attendront.

Ethereum (ETH)

L’ether, en général, même dans le contexte de la passivité de la première cryptomonnaie, se comporte avec plus de confiance que cette dernière. Le plus grand altcoin, bien sûr, réagit douloureusement aux crashs du bitcoin, cependant, même ainsi, il a du mal à rester au-dessus de la barre des 4 000 dollars.

Au moment d’écrire ces lignes, la deuxième plus grande cryptomonnaie par capitalisation se négocie à environ 4 350 dollars. La période du 9 novembre à aujourd’hui peut être considérée comme une protrade, au cours de laquelle les bulls et les bears ont décidé des points d’entrée. Les bas de ce mouvement de prix sont à peu près au même niveau, tandis que les hauts diminuent progressivement, formant une compression dictée par une diminution de la volatilité. Cela peut être le signal d’un mouvement fort imminent. Toutefois, la nature de ce mouvement dépendra de la façon dont le bitcoin se comportera.

N’oubliez pas la gestion des risques et ne négligez pas les stop-loss. Le marché peut être très volatil. Vous ne savez jamais ce qui peut vous attendre dans la minute suivante.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Thomas Poirier

Je suis sûr que la blockchain et les cryptomonnaies représentent le futur, et je veux faire passer cette idée à tout le monde car plus il y aura de monde à croire aux cryptomonnaies, plus vite le futur arrivera.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.