Chine : La province de Zhejiang démantèle des dizaines d’entités publiques liées au mining crypto

mer 15 Déc 2021 ▪ 20h15 ▪ 4 min de lecture - par Salomé Guerin

Une autorité Internet de la province du Zhejiang, dans l’est de la Chine, a identifié en juillet 4 699 adresses IP qui étaient impliquées dans le mining de cryptomonnaies. Parmi elles, 183 adresses étaient liées à 78 entités publiques, selon un article publié mardi sur le site de la Commission centrale de contrôle de la discipline (CCDI), l’organe de surveillance anticorruption du pays.

L’implication d’entités publiques dans le mining illégal

En septembre, les autorités du Zhejiang ont formé quatre équipes d’inspection conjointes pour perquisitionner au hasard 20 entités appartenant à l’État avec 36 adresses IP. Les inspections sur place ont révélé que 14 des entités ont entrepris de miner de la cryptomonnaie.

En outre, les inspections ont découvert qu’un total de 34 entités publiques ont pris l’initiative de faire du mining. Dans un même temps, 32 entités ont été forcées de recourir au mining, car leurs ordinateurs ou appareils électroniques étaient infectés par des chevaux de Troie, selon l’article du CCDI.

Les autorités locales ont par la suite arrêté 68 machines de mining qui produisaient 12 types de cryptomonnaies, dont le bitcoin et l’ether. Elles ont pénalisé 48 personnes, dont 21 travaillaient dans des entités publiques ou des agences du Parti communiste, qui se sont avérées avoir miné de la crypto en utilisant des ressources publiques.

Zhejiang n’est pas la seule province à avoir démantelé des entités publiques pour des activités de mining de cryptomonnaiesh. Début octobre, le système de surveillance des communications de la province du Jiangsu a découvert 4 502 adresses IP impliquées dans le mining de cryptomonnaies dans la région, dont 21 % provenaient d’institutions publiques.

La bataille contre le mining crypto continue

En novembre, Wei Meng, porte-parole de la Commission nationale du développement et de la réforme, le principal planificateur économique du pays, a déclaré lors d’un point de presse que les autorités se concentreraient sur les raids en lien avec les activités de mining menées par des entités publiques. Si les autorités trouvent une entité qui a participé au mining crypto, elle pourrait être soumise à des frais d’électricité punitifs pour ses opérations futures. Pendant ce temps, la province de Hainan, dans le sud de la Chine, a également annoncé un plan visant à augmenter les prix de l’électricité pour ceux qui ont mené des activités de mining en décembre.

La Chine a activement réprimé le mining de cryptomonnaies depuis le début de cette année. Le 24 septembre, la NDRC a publié conjointement un avis avec 10 autres autorités pour éliminer le mining de cryptomonnaies à l’échelle nationale.

Malgré toutes ces précautions, certains mineurs semblent être restés secrètement en activité en Chine. Une société chinoise de cybersécurité, Qihoo 360, a déclaré avoir détecté en moyenne 109 000 adresses IP actives de mining crypto par jour en novembre.

La Chine continue dans sa politique restrictive du marché crypto et poursuit ses contrôles et perquisitions. En effet, l’activité de mining crypto est disséminée dans l’ensemble du pays malgré la répression forte du gouvernement. Non seulement cette activité prolifère, mais elle est bien trop souvent gérée par des fonctionnaires d’État et des membres du Parti communiste qui utilisent les ressources publiques pour mener à bien leurs agissements. La Chine parviendra-t-elle à faire respecter ses réglementations au sein de ses frontières ?

Source : Forkast

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Salomé Guerin

Si les cryptomonnaies sont synonymes de liberté financière, alors elles doivent jouer un rôle clé dans l'émancipation financière des femmes. Avec l'éducation adéquate, la crypto peut constituer un outil puissant pour mener la bataille contre les inégalités de genre.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.