NOUVEAU JEU CONCOURS : UNE PS5 À GAGNER CLIQUEZ ICI
Se connecter S'abonner

Jeuxvideo.com tente d’expliquer le Bitcoin (BTC), et là, c’est le drame

Le Bitcoin (BTC) en sujet principal d’un article sur le media leader du jeu vidéo en France ? C’est maintenant chose faite grâce à jeuxvideo.com. Aussi connu sous le nom de JV depuis sa récente refonte visuelle, le site involontairement populaire pour le sulfureux nid à scandale, leur forum Blabla 18-25, décide d’élargir ses horizons et de s’attaquer au thème du Bitcoin (BTC) dans sa dernière chronique ” 5 choses à savoir “. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il y a encore du travail d’éducation à faire.

jeuxvideo.com Bitcoin

Une copie encourageante mais vous pouvez faire mieux, persévérez !

Jeuxvideo.com s’intéresse aux crypto-monnaies dans un article qui relève d’une initiative intéressante pour un média dédié à la sphère vidéoludique. Mais, ce premier jet aurait sans doute mérité un peu plus de travail de recherche pour approfondir davantage le sujet, se mettre à jour et éviter les imprécisions ou idées préconçues.

La communauté d’internautes du site n’a d’ailleurs pas manqué de leur faire remarquer via divers critiques dans les commentaires de l’article que plusieurs parties étaient à revoir et que l’analyse était sans doute trop superficielle.

Ne vous inquiétez pas JV, puisque chez Cointribune on est là pour vous aider à découvrir l’univers des cryptos, on reprend tout cela avec vous pour que vous soyez irréprochable lors de votre prochain article dédié aux cryptos ! Passons donc en revue les quelques points qui fâchent.

“Tout se trouve sur votre ordinateur, téléphone portable ou clé USB par exemple”

Bon, on se doute bien que ce n’était certainement pas à prendre au sens littéral mais cela mérite quand même quelques précisions pour ne pas prêter à confusion les débutants qui vous liraient.

Bien sûr, comme le veut sa nature, le Bitcoin (BTC) que vous possédez ne se trouve pas dans votre ordinateur, votre smartphone ou votre clé USB mais dans la blockchain.

Ces supports physiques ne stockent pas réellement votre monnaie virtuelle, par contre, ils contiennent vos clés privées qui vous permettent d’accéder au portefeuille numérique la contenant.

“La cryptographie rend le Bitcoin difficilement piratable”

On retrouve cette affirmation dans l’article :

Ces blocs sont liés et sécurisés grâce à l’utilisation de la cryptographie formant ainsi une chaîne de blocs : la fameuse blockchain. On est donc bien en présence d’un système distribué et très difficilement piratable.

jeuxvideo.com

La cryptographie joue un rôle en aidant à améliorer la sécurité (le hachage cryptographique permettant l’identification aisée du block). Mais, ce n’est pas l’essentiel de ce qui garantit l’intégrité de la blockchain ou qui la rend difficilement piratable.

C’est tout simplement et surtout sa nature décentralisée qui est la clef de la sécurité du réseau. Le principe même de la blockchain qui lui permet de se prémunir facilement des attaques en augmentant considérablement le nombre de personnes pouvant en vérifier l’intégrité.

Tout le réseau est contrôlé par la blockchain en permanence, chaque utilisateur peut vérifier que l’historique n’a pas été falsifié en comparant son exemplaire de la chaîne avec celui des autres, limitant considérablement les risques d’attaques sur la blockchain.

En détails, pour chaque nouveau block composé de la liste des transactions, chaque mineur participant met à jour le registre en résolvant des problèmes mathématiques complexes. Ensuite, pour ajouter un block, chaque noeud du réseau doit valider le block.

Ainsi, manipuler le réseau est très difficile, bien que possible avec une attaque des 51%, si une personne parvenait, dans un scénario de science fiction inimaginable, à contrôler plus de la moitié des noeuds du réseau à travers le monde.

Une mise à jour nécessaire sur la Chine

On se doute que l’écriture de l’article a du débuté il y a plusieurs semaines, certains éléments importants ne sont déjà plus d’actualité ! En effet, l’article parle de la consommation d’énergie venant de combustibles fossiles pour le minage en Chine comme d’un problème actuel, ne semblant pas avoir réalisé que la situation a changé depuis peu.

En effet, le mining chinois n’est plus un problème depuis quelques jours puisque le minage est banni dans la majorité des provinces chinoises, une situation qui a forcé les mineurs à déménager leurs activités dans des pays plus favorables.

Ce contexte représente une aubaine pour le reste du monde en favorisant une redistribution de la répartition de l’effort du minage, et, en même temps, représente une amélioration majeure en délocalisant l’activité vers des contrées plus vertes.

Elon Musk et la rengaine écologique

Prendre pour référence la girouette de chez Tesla n’est peut être pas la meilleure façon d’introduire le Bitcoin (BTC) à votre communauté.

De fervent adepte et défenseur du Bitcoin (BTC) misant le futur de sa compagnie dessus à détracteur qui découvre soudainement le fonctionnement du Bitcoin après les faits, Elon Musk n’est peut être pas la meilleure personnalité à suivre quand il s’agit de conseils en cryptos.

D’autant plus quand l’argument utilisé commence à prendre de l’âge.

le Bitcoin utilise plus d’électricité par transaction que tout autre méthode connue de l’humanité

Bill Gates, paraphrasé par jeuxvideo.com

Jeuxvideo.com cite ces deux grands noms qui blâment le Bitcoin (BTC) pour sa consommation énergivore, mais, est-ce vraiment le cas ? Le cliché du Bitcoin (BTC) anti-écologie semble déjà éculé et s’écaille très vite dès qu’on en gratte la surface.

Les chiffres du Galaxy Digital indiquent une toute autre réalité en démontrant que le système des banques de la finance traditionnelle et le secteur de l’or ont tous deux une consommation énergétique annuelle par deux fois supérieure à celle du Bitcoin (BTC).

Le rapport de Galaxy Digital rappelle aussi que le Bitcoin (BTC) possède une véritable valeur ajoutée d’importance capitale qui justifierait sa consommation plus que les autres secteurs : l’inclusion financière des pays économiquement et politiquement instables. Ce qu’on a pu le voir récemment avec le Salvador, devenant le premier pays à adopter légalement le Bitcoin (BTC) comme sa monnaie officielle.

Par ailleurs, selon les données du Cambridge Bitcoin Electricity Consumption Index, le Bitcoin (BTC) ne représenterait que 0.28% de la totalité de l’énergie mondiale produite. Sachant qu’une bonne partie de l’énergie du minage de Bitcoin (BTC) vient de sources vertes, les inquiétudes et craintes sur la consommation énergétique ne semblent pas justifiées.

Une communauté pas tout à fait étrangère aux cryptos

Les erreurs, bourdes et préjugés ne sont pas passés inaperçus auprès des membres fréquentant le site. Et, ils ne mâchent pas leurs mots quand il s’agit de dire ce qu’ils pensent vis-à-vis de cette tentative de vulgarisation du Bitcoin (BTC) de la part de JV.

Et pour cause, le média leader du jeu vidéo abrite une partie dédiée qu’il aurait sûrement été avisé de consulter avant la création de l’article. Le forum Finance, l’un des plus actifs du site depuis sa mise en place en juin 2017, comporte de nombreux habitués et représente sans doute l’une des plus grosses communautés crypto, si ce n’est la plus grosse, de l’écosystème français.

Ainsi, les crypto-monnaies ne sont pas un sujet totalement étranger aux membres de jeuxvideo.com et on comprend donc que le site tente, tant bien que mal, de rattraper son retard sur sa communauté d’aficionados de ces monnaies virtuelles.

On saluera tout de même le bel effort et l’initiative de ce premier article imparfait mais emprunt d’une réelle volonté de présenter le Bitcoin (BTC) sur un site de jeux vidéo et, on espère voir d’autres tentatives ! Voilà également un bon rappel que le travail d’éducation et de vulgarisation de l’univers des crypto-monnaies a encore de beaux jours devant lui.

Plus d’actions
Partagez

Fervent adepte de la cryptosphère depuis 2017, je suis pleinement impliqué dans la révolution moderne que représente cette nouvelle industrie.

En tant que Rédacteur, je me plais à y jouer un rôle différent, éducationnel et informatif, en vue de la démocratisation et vulgarisation de cet univers.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo