Les détenteurs de bitcoin (BTC) qui ont acheté à 20 000 $ refusent de vendre à des niveaux record

jeu 18 Nov 2021 ▪ 20h30 ▪ 4 min de lecture - par Thomas Poirier

Cela peut être une vente tentante à 3 fois les gains, mais les acheteurs de novembre dernier restent déterminés à « hodler ». Les investisseurs en bitcoins (BTC) qui ont acheté aux niveaux record en 2017 et plus n’ont toujours pas vendu, selon les données. Conformément à la métrique HODL Waves, les coins qui ont été déplacés pour la dernière fois au cours des 6 à 12 derniers mois constituent désormais la plus grande partie de l’offre de BTC.

Les acheteurs de BTC gardent leur sang-froid

Malgré des gains importants et des corrections tout aussi fortes en 2021, ceux qui sont entrés sur le marché ou ont ajouté à leurs positions en novembre 2020 ou après refusent de vendre.

HODL Waves, qui suit la répartition par âge des sorties de transaction non dépensées (UTXO), montre que l’offre contrôlée par ces « hodlers » de six à douze mois a augmenté de 8,7 % début juin à 21,4 % le 17 novembre.

Dans le même temps, les coins détenus pendant plusieurs années n’ont que légèrement diminué, soulignant que des ventes modestes ont eu lieu et qu’à l’exception du groupe des six à douze mois, la détermination des investisseurs reste inébranlable.

Les données soulignent la théorie selon laquelle peu de propriétaires de BTC ont l’intention de vendre aux prix actuels, même si ceux-ci atteignent des sommets historiques.

Cependant, la distribution de cryptomonnaies par les détenteurs à long terme, une caractéristique classique des phases de pic du marché haussier, a maintenant commencé. La dernière fois que cela s’est produit, c’était également en novembre de l’année dernière.

Le marché haussier « a encore du chemin à parcourir »

Pendant ce temps, d’autres chiffres qui suivent les « anciens » BTC suggèrent également que les mains les plus anciennes de Bitcoin continueront à rester serrées.

Comme l’a noté l’analyste en chaîne William Clemente cette semaine, le flux de dormance, la capitalisation boursière du bitcoin divisée par la dormance annualisée, reste faible près des sommets historiques BTC/USD.

Une dormance élevée, a expliqué Clemente, indique que des coins plus anciens sont dépensés.

« Voir le flux de dormance actuellement si faible signifie que les coins plus anciens restent relativement dormants », a-t-il ajouté mercredi dans des commentaires sur Twitter.

« Ce marché haussier du bitcoin a encore du chemin à parcourir selon la métrique. »

Les investisseurs aguerris de bitcoin ne se laissent pas impressionner par les récents niveaux record atteints par la cryptomonnaie et gardent leur sang-froid en refusant de vendre. En effet, la voie haussière que semble prendre le bitcoin n’en est qu’à son début et les investisseurs ont espoir de pouvoir encaisser des gains plus grands encore. Ont-ils raison de garder leur calme ou manquent-ils une opportunité unique de vendre au plus haut ?

Source : Cointelegraph.com

Il vous reste encore une chance de participer au concours organisé par Bybit afin de gagner 2000 $ en bitcoin ! Pour jouer, cliquez ici.

Thomas Poirier

Je suis sûr que la blockchain et les cryptomonnaies représentent le futur, et je veux faire passer cette idée à tout le monde car plus il y aura de monde à croire aux cryptomonnaies, plus vite le futur arrivera.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.