A
A

La startup Avatu a une solution pour les spécialistes du mining de cryptomonnaies

mar 15 Fév 2022 ▪ 19h30 ▪ 4 min de lecture - par Rédaction CT

L’électricité fait partie des éléments qui ont le plus façonné la vie sur Terre. Elle est utilisée dans les maisons pour faire fonctionner les équipements ménagers, les appareils de chauffage, de climatisation, les ordinateurs, les téléphones, etc. Par ailleurs, elle est mise à profit dans les hôpitaux, les immeubles administratifs, un peu partout. En bref, sans électricité, que la vie serait difficile ! Malheureusement, l’électricité a aussi été une source d’incendies dans de nombreuses villes. La blockchain peut-elle être utile dans ce cas, d’une façon ou d’une autre ? Des experts semblent avoir trouvé une réponse.

crypto, mining, Kosovo

Changer le visage du secteur de la distribution de l’énergie électrique

Ces dernières années, de nombreuses startups technologiques ont tenté d’appliquer la technologie blockchain au secteur de l’électricité de diverses manières. Dans la majorité des cas, elles développent des projets pour améliorer les options qui existent déjà afin de rendre plus facile et plus accessible le marché de l’électricité.

Pour d’autres sociétés cependant, le but est de créer un système qui sera alimenté par la blockchain sur la base du réseau d’un fournisseur central. Enfin, quelques startups tentent de mettre en place de nouvelles solutions dans le but de simplifier la distribution de l’électricité.

Avatu est l’une des entreprises qui proposent des prestations relatives à la distribution de l’électricité. Elle cherche à révolutionner ce secteur et à résoudre définitivement les problèmes relatifs à la fiabilité de l’énergie. À cet effet, elle envisage de s’appuyer sur les options possibles grâce à la blockchain.

Lors d’une récente sortie médiatique, la société a indiqué qu’elle a trouvé des méthodes efficaces pour démocratiser le secteur de la distribution de l’énergie électrique. Pour l’instant, le système est encore à la phase de construction, mais il ne tardera pas à être déployé dans les mois à venir.

La Magic Box, une boîte qui n’est pas comme les autres

Dans le cadre de son nouveau projet, Avatu va développer un token nommé Avatu. Avec ce token, il sera possible de bénéficier de services en continu en matière de production et de consommation d’énergie. Le principal composant du projet se trouve être la Magic Box qui est conçue pour un usage individuel.

Qu’est-ce que la Magic Box ? C’est une batterie au lithium-ion de 1 kWh qui a la capacité de se connecter à Internet. De plus, elle ne se décharge que de 250 kWh en 4h d’utilisation intensive. Pour la recharger, point n’est besoin d’avoir un matériel impressionnant. Il suffit de se servir de la prise de courant qui est livrée sur l’appareil. L’appareil donne également la possibilité aux utilisateurs de contrôler la production ainsi que l’approvisionnement d’un espace en énergie, et ce, en temps réel.

Pour finir, la Magic Box de Avatu pourrait être une véritable solution au problème que représente le mining des cryptomonnaies, dont le bitcoin (BTC). En effet, elle donne la possibilité à ses utilisateurs de faire du mining avec une énergie saine qui ne présente aucun danger pour l’environnement. De plus, les personnes qui s’en servent peuvent gagner des tokens Avatu.

La startup Avatu a dans l’idée de lancer un équipement qui aura la particularité de solutionner le problème du mining de cryptomonnaies qui a un impact considérable sur l’environnement. Il s’agit de la Magic Box qui est facile à utiliser et qui présente de multiples avantages.

Source : News BTC

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Rédaction CT avatar
Rédaction CT

Derrière la signature générique « Rédaction CT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !