Le fondateur d'Animoca Brands se méfie de l’intérêt de Facebook et Tencent pour les métaverses

dim 24 Oct 2021 ▪ 15h00 ▪ 4 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Concept révolutionnaire issu de la science-fiction, le métaverse est désormais un phénomène réel dont la réussite est avant tout liée à la cryptosphère. Il est en effet devenu le produit phare de l’industrie du gaming grâce à l’incorporation des NFT qui connaissent un énorme succès auprès du public. Son potentiel a naturellement attiré l’attention des géants de la technologie désireux d’étendre leur emprise sur internet. C’est notamment le cas de Facebook et Tencent dont les ambitions ne plaisent pas au fondateur d’Animoca Brands. Explications.

L’ouverture et l’interopérabilité des métaverses mises en danger   

Cofondateur et président exécutif d’Animoca Brands, Yat Siu a exprimé ses craintes sur le devenir des métaverses lors d’une interview accordée à Decrypt. Il pointa notamment du doigt les sociétés Facebook et Tencent qu’il soupçonne de vouloir dominer un secteur qui doit rester avant tout ouvert. Cette condition est selon lui indispensable pour garantir l’interopérabilité qui est une caractéristique fondamentale des métaverses. « La plus grande menace pour un métaverse ouvert n’est pas les régulateurs. Je pense que les régulateurs sont nécessaires pour que l’espace reste correct et que tout soit sécurisé. Je pense que la menace est Facebook, et la menace est Tencent » a-t-il affirmé.

Pour justifier ses craintes, M. Siu a mentionné l’importance des investissements consentis depuis peu par les deux entreprises dans le secteur. Il rappela que Facebook a annoncé son intention de recruter 10 000 personnes qui seraient affectées au développement de son métaverse. Le réseau social prévoit en effet de changer son nom pour migrer vers un univers virtuel où il donnerait plus de vie à l’interaction entre ses utilisateurs. De son côté, Tencent a décidé d’utiliser le métaverse pour développer dans ses jeux un espace virtuel où les utilisateurs pourront communiquer entre eux en temps réel.

L’implication d’Animoca Brands dans le domaine des métaverses

Sans le dire ouvertement, M. Siu craint surtout que les réalisations de son entreprise en matière de métaverse passent au second plan. Fondé en 2014, le développeur de jeux basés sur la blockchain a notamment créé The Sandbox. Le jeu développé autour d’un métaverse est rapidement devenu la référence du Play-2-Earn autour des NFT.

L’industrie florissante du métaverse étant intrinsèquement liée aux marchés des NFT, Amonica Brands y a également réalisé des investissements. Les plus importants concernent notamment OpenSea, le plus grand marché de NFT au monde, Axie Infinity et Dapper Labs. L’objectif de tous ces placements est de construire un puissant écosystème de métaverse et faciliter l’interopérabilité tant souhaitée par M. Siu.

La forte communauté et surtout la puissance financière dont disposent Tencent et Facebook sont effectivement des atouts décisifs pour instaurer une hégémonie dans un secteur. Toutefois, le métaverse offre tellement de possibilités d’applications qu’il serait difficile, voire impossible, pour une entreprise de se les approprier toute. Si vous n’êtes pas encore convaincus de sa capacité à révolutionner internet, nous vous invitons à mieux découvrir le potentiel du métaverse ici.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.