A
A

Le SCAM PlusToken pourrait continuer à impacter le prix du Bitcoin (BTC)

dim 01 Déc 2019 ▪ 10h30 ▪ 3 min de lecture - par Zoé De La Roche

Une promesse de 8% à 16% de retour sur investissement contre un dépôt de 500 USD en crypto-actifs : La pyramide de Ponzi PlusToken, une arnaque estimée à 2,9 milliards de dollars, pourrait être le plus gros exit scam que la cryptosphère n’ait jamais connu.

Et ce scam continuerait à léser les utilisateurs du Bitcoin (BTC). En effet, l’analyste Ergo pense que la chute du prix du BTC de ces derniers mois, est due en partie à la vente progressive des 200 000 BTC de PlusToken.

PlusToken : Un scam faramineux, un blanchiment coûteux

Ergo a pu retracer en partie 187 000 BTC appartenant à PlusToken. Ses calculs semblent ainsi confirmer les estimations précédentes de 200 000 BTC de gains frauduleux encaissés par les crypto-scammeurs.

PlusToken aurait commencé à vendre ses Bitcoins, des transactions expliquant selon Ergo les mouvements baissiers des cours de la crypto. PlusToken utiliserait des méthodes de « self-shuffling » et le « Wasabi Mixer » des techniques consistant à mélanger des tokens – pour compliquer le suivi des transactions.

Ergo estime qu’en moyenne 1 300 BTC de PlusToken ont été vendus quotidiennement du mois d’août au mois de novembre 2019. Durant le mois de novembre, le montant quotidien des transactions s’élèverait à 1 100 BTC en moyenne.

Les scammeurs de PlusToken, seuls « coupables » de la chute des prix du BTC ?

Pour Tone Vays, les tendances baissières des cours du Bitcoin peuvent être expliquées par l’absence de nouveaux investisseurs ces 2 dernières années. Le marché aurait donc besoin « d’argent frais » pour être relancé. Il ajoute que ces chutes de prix peuvent également s’expliquer tout simplement par la volatilité inhérente aux cryptos.

Il faut également tenir compte des effets négatifs des dispositions répressives annoncées par la Banque Centrale Chinoise contre les cryptos. La guerre de la Chine contre le Bitcoin n’en est qu’à ses débuts, une guerre qui fera des victimes mais, qui peut être également salutaire selon le PDG de Binance.

Les scammeurs de PlusToken seraient en train de blanchir leurs gains mal acquis expliquant ainsi les mouvements baissiers du prix du Bitcoin ces derniers mois. Le conditionnel est cependant de mise car, cette thèse bien que « séduisante », ne fait pas l’unanimité. Ces opérations de blanchiment ne suffisent pas en effet à expliquer à elles seules les pressions baissières du BTC.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Zoé De La Roche avatar
Zoé De La Roche

La mode c'est bien, mais la blockchain c'est l'avenir, on est d'accord non ?! C'est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c'est d'essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !