A
A

Les investisseurs institutionnels raffolent actuellement du bitcoin (BTC)

mar 01 Fév 2022 ▪ 16h00 ▪ 4 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Depuis que le bitcoin est passé sous la barre des 40 000 dollars après plusieurs semaines à la baisse, un groupe discret d’investisseurs s’intéresserait particulièrement à la cryptomonnaie. C’est notamment ce que vient de dévoiler le célèbre analyste Willy Woo qui pointe ainsi du doigt les mouvements réalisés dernièrement par les institutionnels sur le marché. Il affirme que l’intérêt de ces derniers pour le bitcoin pourrait générer une nouvelle vague de forte demande de la cryptomonnaie. 

Un appétit qui entraine la dominance des sorties de BTC au niveau des exchanges

M. Woo base son analyse sur la métrique des flux nets du bitcoin, la quantité de BTC entrant et sortant, au niveau des exchanges. Celle-ci montre actuellement la dominance des sorties, ce qui indique une hausse de la demande et la volonté des investisseurs de conserver leur BTC en attendant que la cryptomonnaie se redresse. Sur la base de la quantité de BTC passant dans les mains de baleines, ou d’entités disposant de 1 000 à 10 000 BTC, l’analyste pense que les institutions sont probablement derrière ce pouvoir d’achat.

Les données utilisées par M. Woo dans son analyse proviennent notamment du tracker blockchain Glassnode. Il a expliqué qu’il s’en servait pour tenir compte de facteurs tels que les exchanges et les fonds négociés en bourse (ETF) afin d’obtenir une représentation plus précise du marché. Selon Glassnode, le solde de BTC sur les exchanges serait actuellement au point le plus bas des trois dernières années. « Le solde de BTC sur les exchanges vient d’atteindre son plus bas niveau depuis trois ans, soit 2 505 972 824 BTC. Le précédent plus bas niveau sur trois ans de 2 508 534 211 BTC a été observé le 27 janvier 2022 », précise Glassnode.  

Des volumes de transfert dominés par les flux de taille institutionnelle

Glassnode a également confirmé l’analyse effectuée par M. Woo en révélant que la grande majorité des volumes de transfert sur le réseau Bitcoin est dominée par des flux de taille institutionnelle. Cela suggère donc que les investisseurs institutionnels commencent à prendre le contrôle du marché du bitcoin.

« Les volumes de transfert Bitcoin continuent d’être dominés par des flux de taille institutionnelle, avec plus de 65 % de toutes les transactions d’une valeur supérieure à 1 million de dollars. La tendance à la hausse de la dominance institutionnelle dans les volumes sur la chaîne a commencé vers octobre 2020, lorsque les prix se situaient autour de 10 000 à 11 000 dollars », précise Glassenode.

L’accumulation de bitcoin par les baleines, tel que révélé ici il y a seulement quelques jours, serait donc principalement l’œuvre des institutionnels. Ces derniers profitent ainsi de la panique sur le marché et des prix particulièrement attrayants pour se constituer un butin dont la valeur explosera à la reprise du marché.

Source : The Daily Hodl

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !