A
A

Les NFT, la blockchain et le métaverse menacent de transformer notre monde en Matrix

mer 12 Jan 2022 ▪ 8h00 ▪ 4 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Saga emblématique de science-fiction, Matrix est plus que jamais un film d’actualité. Il soulève en effet le problème de l’emprise sans cesse grandissante des machines et de la technologie sur notre quotidien. Le monde semble d’ailleurs se diriger actuellement vers la dystopie qui y est décrite avec l’émergence de trois technologies, à savoir : les NFT, la blockchain et le métaverse. L’intérêt pour celles-ci risque d’amener l’humain à faire un choix entre le confort d’une réalité virtuelle et les difficultés du monde réel. En attendant d’en arriver là, il importe de prendre les éléments suivants en considération.

Hacker world

Les NFT

Grâce au caractère immuable des NFT, les artistes reprennent progressivement le contrôle de l’économie de leurs activités. L’adoption de la technologie pourrait également éradiquer le marché de la contrefaçon dans plusieurs domaines. Plus qu’un simple moyen de vérification numérique de la propriété d’un objet, les NFT permettent aussi de stimuler l’engagement des consommateurs autour de toutes sortes de projets.

Malgré tous ces avantages, l’application de cette technologie a également un côté sombre, car il ne fait actuellement l’objet d’aucune réglementation directe. Les NFT ne valant que ce que les investisseurs sont prêts à payer, le niveau de volatilité de ce marché est assez élevé. Très spéculatifs, les NFT représentent une classe d’actifs risquée dans laquelle il est facile de perdre de l’argent.

La blockchain

Technologie servant de support au marché des cryptomonnaies, la blockchain est dotée d’un potentiel unique qui peut être utile dans des domaines variés en dehors des finances. En prônant une décentralisation complète de données, la blockchain a favorisé l’émergence du plus grand marché non réglementé au monde. À l’image des NFT, les cryptomonnaies sont des actifs assez lucratifs qui sont gouvernés par une importante volatilité.

Elles ont fini par devenir un instrument favorable à la criminalité, puisqu’elles ne sont pas contrôlées par les banques centrales et offrent un certain anonymat à leurs utilisateurs. La décentralisation de la blockchain empêchant le contrôle d’une quelconque juridiction ou entité, la technologie représente une bombe à retardement en cas d’adoption générale des cryptomonnaies.

Le métaverse

Grâce à un casque de réalité virtuelle, le métaverse nous plonge dans un univers où notre avatar est capable d’effectuer toutes nos tâches de la vie réelle. Cela prend aussi bien en compte nos distractions favorites que la vie professionnelle. L’économie de ce monde virtuel sera axée sur l’utilisation des NFT pour équiper nos avatars et celle des cryptomonnaies. Cet ensemble est notamment basé sur la blockchain et constitue l’un des principaux éléments du concept du Web 3.0.

Quoique séduisante, l’idée de passer du temps dans le métaverse entouré d’actifs virtuels présente plusieurs risques. Outre l’usurpation d’identité et les problèmes d’ordre sécuritaire, le métaverse pourrait développer une dépendance malsaine de l’humain à la réalité virtuelle. Une immersion continue dans cet univers peut favoriser une mode de vie sédentaire, une dépression, un retrait de la société, voire une confusion entre ce qui est réel et ce qui ne l’est pas.

Tous ces éléments doivent nous amener à nous demander ce que nous attendons réellement de la technologie, et la limite à ne pas franchir en l’utilisant. Malgré tous leurs avantages, les NFT, la blockchain et le métaverse ne devraient pas avoir des effets néfastes sur nos finances, notre bien-être et notre santé à long terme. Nous devons donc garder à l’esprit que la technologie est là pour améliorer nos vies, pas pour les dominer comme dans la Matrix.

Source : TechRadar

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Luc Jose Adjinacou avatar
Luc Jose Adjinacou

Loin d’avoir refroidi mes ardeurs, un investissement infructueux en 2017 sur une cryptomonnaie n’a fait qu’accroitre mon enthousiasme. Je me suis dès lors résolu à étudier et comprendre la blockchain et ses nombreux usages et à relayer avec ma plume de l’information relative à cet écosystème.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !