A
A

Les NFT : un marché à plus de 45 milliards de dollars, le meilleur reste à venir ?

lun 01 Nov 2021 ▪ 9h30 ▪ 12 min de lecture - par Karen Jouve

Alors que l’heure est aux annonces des géants de la Tech sur le développement du Metaverse, je vous propose de prendre du recul et de regarder ensemble le phénomène des NFT qui vit un véritable boom depuis bientôt un an. Au troisième trimestre 2021, le marché pèse 45 milliards de dollars et alors que les pionniers comme Opensea, Axie Infinity ou Rarible portent le marché, de plus en plus d’institutionnels et de marques connues se lancent dans le grand bain.

NFT

Cette synthèse vous permettra de mieux comprendre le phénomène, réussir à capter l’engouement qui se joue autour et illustrer par des cas concrets le nouveau virage économique que nous font prendre les NFT.

Retour sur la fièvre virale des NFT 

Alors que le marché des cryptomonnaies s’emballe en cet automne 2021, celui des NFT n’est pas en berne. D’après les derniers chiffres de DappRadar, le marché des NFT a atteint au troisième trimestre 2021 plus de 10 milliards de dollars (soit 8 fois plus que le trimestre précédent) et représente un marketcap de 45 milliards de dollars selon les dernières données Coingecko avec une prédominance assez claire des collectibles NFT, c’est-à-dire les actifs numériques collectionnables mais une émergence rapide de nouveaux phénomènes viraux comme le Metaverse par exemple.

Les NFT sont devenus mainstream à une vitesse qui fait tourner la tête. En moins de 12 mois, ils sont passés d’une petite niche à une industrie de plusieurs milliards de dollars, et ce n’est que le début. Le moyen le plus efficace de profiter de ce mouvement est de repérer la prochaine tendance avant les autres et de bien comprendre les fondements sur lesquels ces actifs numériques uniques reposent.

On remarque sur le graphique ci-dessous les secteurs les plus influencés par le boom des NFT sur lesquels on reviendra ensuite en détail :

  • Le sport : on peut penser à Sorare ou Socios et son token Chilliz ;
  • Le Metaverse : on pense évidemment à Meta, la nouvelle marque Facebook, Decentraland, The Sandbox ou encore OVR ;
  • Le gaming, très proche de la catégorie précédente : on peut ici penser à DragonVerse ou Axie Infinity, le développement du modèle “play to earn” a généré plus de 776 millions de dollars de revenus au 3ème trimestre 2021 ; 
  • Les utilities : VeeFriends, Metakey ou encore Utilities Ideas qui eux, tirent la valeur de leur utilité ;
  • L’Art : tout le monde se souvient de la vente record de Beeple pour 69,3 millions de dollars en mars mais aussi les nombreuses ventes aux enchères de Christie’s et Sotheby’s, ainsi que Art Block, qui a connu la croissance la plus importante avec une vente record à 6,9 millions de dollars ;
  • Les collectibles : Cryptopunks, ou encore Bore Ape Yacht Club (BAYC) consistent à faire monter leur valeur au plus l’œuvre est rare et belle.

Source : nonfungible.com

Si on poursuit l’analyse du marché des NFT, il faut tout de même observer que le phénomène reste encore détenu entre les mains d’une poignée de connaisseurs. En effet, selon Nonfungible.com, il y a aujourd’hui environ 266 000 portefeuilles actifs négociant des NFT sur Ethereum au troisième trimestre 2021, cela replace le débat et montre une fois de plus que nous ne sommes qu’au début d’une nouvelle ère.

Car, rappelons les fondamentaux des NFT pour mieux en cerner leur potentiel : les NFT sont des actifs numériques uniques, basés sur la blockchain qui permettent d’enregistrer une propriété d’objets numériques tels que des images, des vidéos, des terrains dans le monde virtuel voire des objets de collection.

Regardons maintenant quelques grandes tendances du moment dans l’institutionnalisation et l’appropriation du sujet par des géants de la mode ou du numérique.

Les NFT : avenir de la mode connectée et durable ? 

Vous le savez, les marques de luxe sont toujours à l’affût de nouvelles idées pour faire vivre des expériences insolites à leur clientèle sélect et prisée. Il faut dire qu’en la matière, ils sont servis depuis l’arrivée des NFT. Garantissant authenticité, transparence, traçabilité et confiance, les NFT sont le parfait allié du monde du luxe et de la mode. Alors que de vifs débats avaient enflammé le secteur portant sur le manque de transparence du consommateur, l’ignorance dans la provenance des matières utilisées, ou encore l’impossibilité de garantir l’authenticité d’un produit sur le marché de la seconde main, comment les NFT et la blockchain peuvent-ils contribuer à dessiner une mode plus connectée et durable ?

Nous avions déjà rédigé plusieurs articles sur le boom des NFT dans le monde du luxe. Les exemples sont nombreux et la tendance plus que virale : Dolce Gabbana et sa “Collezzione Genesi”, Gucci dans le metaverse, Burberry et son requin NFT, Louis Vuitton et son icône, Breitling et Arianee, Jimmy Choo et ses mistery box, ou encore Dom Pérignon et sa collab incroyable avec Lady Gaga, ce sont tous les grands noms du luxe et de la mode qui se tournent vers cette innovation digitale. 

Récemment, la maison de couture Karl Lagerfeld a inauguré une collection de NFT en l’honneur de son éponyme créateur afin de célébrer son anniversaire, en toute simplicité bien sûr.

©Karl Lagerfeld

Les NFT peuvent devenir un vecteur pour promouvoir une mode durable et connectée pour deux raisons :

  • La transparence : lier un produit physique à un NFT ou une clé virtuelle permet de facto de garantir son authenticité, et donc sa valeur financière. C’est vrai pour le marché du luxe mais aussi pour le marché de la seconde main qui souffre de contrefaçons et de manque de transparence. En la matière, la startup Arianee a su s’imposer dans l’univers du luxe et de la mode grâce à sa solution basée sur la blockchain. Son partenariat récent avec Breitling en est un bon exemple. Il vous suffit désormais de scanner le QR Code sur la carte de garantie de votre montre et de réclamer le passeport numérique de votre Breitling pour une transparence, une traçabilité et une échangeabilité totales.

Screenshot Arianee X Breitling

  • L’engagement : point tout aussi important pour promouvoir une marque, les NFT permettent de projeter un objet physique dans le monde virtuel et ainsi ajouter une expérience supplémentaire pour les détenteurs d’objets de luxe ou de mode qui peuvent désormais faire vivre leur NFT dans le Metaverse par exemple au moyen de réalité virtuelle. Pour aller plus loin, les marques peuvent récompenser les acheteurs de la première heure en leur permettant d’être prioritaire au prochain drop, créant ainsi un fort engagement. Jimmy Choo par exemple a lancé une collection de NFT sous la forme de 8 888 Mistery Box contenant des paires d’escarpins LOVE sous la forme de NFT.

© Jimmy Choo

Au-delà du monde du luxe et de l’attrait des grandes marques pour le phénomène NFT, l’institutionnalisation par les géants de la Tech est l’autre grande tendance du moment.

Facebook, Twitter, TikTok : quand les NFT s’institutionalisent

Nul doute que ces géants de la Tech allaient s’intéresser de près au sujet. D’ailleurs, ils sont pour la plupart des pionniers de la première heure de l’univers crypto et convaincus des bienfaits de la blockchain. 

Je crois que l’on peut parler d’adoption massive quand on voit deux noms comme Twitter et Tik Tok qui adoptent la mode NFT et Facebook qui se lance dans le Metaverse. 

D’un côté, Twitter, dont Jack Dorsey le fondateur est un convaincu de la première heure du Bitcoin et a lui-même vendu le premier tweet de l’histoire pour la modique somme de 2,9 millions de dollars en mars dernier, se lance dans les NFT pour permettre à ses utilisateurs d’afficher leur photo de profil sous forme de NFT. Vous voyez l’idée ?

En clair, Twitter va intégrer de la blockchain pour vous permettre d’importer vos collections NFT depuis votre portefeuille et pouvoir vérifier leur authenticité en un clic. Ceci pour éviter l’utilisation frauduleuse de NFT qui ne seraient pas les vôtres et ainsi éviter de frôler l’usurpation d’identité. Rappelons que le principe même d’un NFT est justement de posséder la propriété d’un actif rare et unique. Twitter contribue donc à son échelle, enfin pour plus de 185 millions d’utilisateurs à ramener les NFT à leurs lettres de noblesse. Ce lancement accéléré pourrait aussi venir créer un nouveau système de réputation dans le monde numérique basé sur la possession d’actifs rares et coûteux que sont les NFT.

Tik Tok, quant à lui, a déclaré qu’il lançait une collection NFT de ses meilleurs créateurs ou “tik tokeurs”, à savoir : Lil Nas X, Bella Poarch, Curtis Roach et bien d’autres encore. Alors que le réseau social chinois était lui-même devenu viral, voilà qu’il prend le virage NFT pour continuer de surfer toujours plus sur la vague des nouvelles générations. Les NFT seront disponibles sur la blockchain Ethereum et alimentés par Immutable X, une nouvelle solution de mise à l’échelle.

© Lil Nas 

Appelée Tik Tok top moments, cette collection exclusive présentera les 6 vidéos les plus virales du web des créateurs les plus influents afin de valoriser leur production de contenu et de faire grandir encore un peu plus le réseau social. Avec plus d’un milliard d’utilisateurs à travers le monde, Tik Tok a encore flairé le bon filon en permettant aux célébrités de monétiser leur contenu par le biais des NFT qui deviennent le principal moyen de communication du Metaverse.

Après-demain, tous dans le Metaverse ?

Je ne pouvais conclure cet article sans parler du Metaverse, qui s’inscrit dans la continuité du boom des NFT et rend l’histoire concrète. Vous n’avez sans doute pas manqué l’annonce de Mark Zuckerberg déclarant officiellement le changement de nom de Facebook et le virage pris vers le Metaverse, les révolution des 5 à 10 ans à venir selon lui. Meta, de son nouveau nom, entend bien révolutionner une fois de plus notre vie sociale en recrutant plus de 10 000 personnes et en déboursant dans un premier temps 10 milliards de dollars. 

Meta vient rappeler le concept de Metaverse, ce nouveau monde virtuel créé en parallèle du monde réel qui commence à gagner du terrain depuis plusieurs mois. En effet, de Gucci à Louis Vuitton, en passant par le concert virtuel de Fortnite et à des plateformes comme Décentraland, Axie Infinity ou OVR qui vous permettent d’évoluer dans le métaverse, le phénomène n’est plus tout à fait émergent.

La révolution ne fait que commencer, on vous conseille de suivre le mouvement de près…

En bref, les NFT changent la manière dont on évalue un bien et ouvre de nouvelles manières de créer de la valeur pour des marques mais aussi pour des consommateurs en quête de sens et de transparence. Le NFT permet aux fans de posséder une partie du travail de l’artiste, du sportif, du créateur de contenu… L’avènement du Metaverse dans les prochaines années devrait ainsi bousculer nos existences et créer à nouveau de nouvelles manières d’échanger dans le monde virtuel. Si le phénomène vous paraît absurde ou peut faire peur, rappelez-vous des premières réactions à l’aube d’internet et des réseaux sociaux, et regardez maintenant l’usage que nous en faisons.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Karen Jouve avatar
Karen Jouve

Passionnée des nouvelles technologies, et de blockchain ! Dénicheuse de news tendances, des dernières évolutions du marché, et des pépites de l'écosystème, je me fais un plaisir de vous faire découvrir cet univers sous toutes ses couleurs.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !