A
A

Minage de Bitcoin (BTC) : Le Kazakhstan va doubler ses investissements

lun 13 Juil 2020 ▪ 16h00 ▪ 4 min de lecture - par Rédaction CT

La Banque Centrale du Kazakhstan envisage de faire du pays une place centrale du marché des cryptomonnaies en doublant les investissements dans le minage du Bitcoin (BTC) notamment. Le directeur du développement du centre financier international (AIFC) entend par ailleurs faciliter le processus d’intégration de la monnaie digitale du Kazakhstan.

Minage Bitcoin Kazakhstan

La Banque centrale du Kazakhstan crypto-compatible

Le 30 juin, à Nur Sultan au Kazakhstan, lors de l’événement virtuel ‘’Journée finance en ligne Astana 2020’’ et en présence des experts russes, chinois et d’autres pays,  les autorités du Kazakhstan ont dévoilé le plan de développement de la monnaie numérique du pays. Cette année 2020, le Kazakhstan compte ainsi doubler ses investissements pour le minage de Bitcoin et de cryptomonnaie.

Astana Finance days 2020 conference

Le conseiller du président du Kazakhstan, Mohsen, avait suggéré en mai 2020 d’introduire le numérique et la technologie des blockchains dans l’allocation des fonds du budget de l’Etat. Ceci permettra d’assurer la transparence des fonds et de lutter contre la corruption. Présentement, la Banque centrale du Kazakhstan démontre la faisabilité de l’introduction du CBDC Tenge. En juin, le digital et la technologie blockchain ont été adoptés par le kazakhstan.

Selon le conseiller du président de la banque centrale :

«La tâche principale de la banque centrale est de maintenir les objectifs d’inflation et la stabilité du marché financier, et la solution de la monnaie numérique est la deuxième priorité. L’essentiel est de s’assurer que la conception d’un système de monnaie numérique est compatible avec les objectifs de la politique monétaire« »

En 2019, les projets gouvernementaux autour du minage de monnaie numérique ont engagés 82,6 millions de Tenge, l’équivalent de 20 millions de dollars. Cet investissement augmentera de 80 millions de Tenge en 2020.

Le directeur du développement de l’AIFC apporte son soutien au projet du Kazakhstan

Selon les propos de Kaliyev, directeur du développement du centre financier international (AIFC), « l’AIFC est prêt à donner au Kazakhstan l’opportunité d’introduire sa monnaie numérique ». Il entend donc fournir un support de test et proposer une base juridique pour le Kazakhstan afin de faciliter le  processus d’intégration de sa monnaie numérique. Les protocoles de l’AIFC comportent la classification des monnaies digitales, des contrats intelligents, des portefeuilles, et d’autres application communes au marché des cryptomonnaies.

Le Kazakhstan jouit d’un environnement propice au minage de Bitcoin (BTC) grâce notamment à une politique ouverte vis-à-vis des cryptomonnaies. A cela s’ajoute le faible coût de l’électricité dans le pays, ce qui représente un avantage éminemment stratégique pour les fermes de minage.

Grâce à sa politique ouverte et son environnement favorable, le Kazakhstan augmentera de 80 millions de Teng les investissements dans le minage de Bitcoin et de monnaies digitales en 2020. L’avènement d’une ruée vers l’Est ?

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Rédaction CT avatar
Rédaction CT

Derrière la signature générique « Rédaction CT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !