A
A

NFT : Quand la cybercriminalité et le blanchiment d’argent minent le marché

mer 23 Fév 2022 ▪ 9h00 ▪ 4 min de lecture - par Rédaction CT

Voir les NFT croitre et prendre de la valeur suscite beaucoup de joie chez les investisseurs. En effet, cette croissance est un signe. Elle prouve que les NFT seront indispensables pour des millions de personnes ; d’abord dans le monde numérique puis éventuellement dans le monde physique. Dans tous les cas, cette croissance est bénéfique à tout le monde. Toutefois, il y a une ombre au tableau : les actes des pirates.

hackers in masks with keyboard

Les NFT sont devenus importants pour beaucoup de personnes

Les récents rapports publiés par les institutions spécialisées indiquent que les NFT ont pris beaucoup de valeur, dans leur globalité. Le marché des NFT est passé de 106 millions de dollars en 2020 à 44,2 milliards de dollars au cours de l’année 2021. Cette augmentation est bien remarquable. D’ailleurs, durant l’année écoulée, l’expression qui revenait le plus souvent dans la presse, c’est « jetons non fongibles ». Elle se retrouvait dans de nombreux articles de presse.

Concrètement, les NFT sont devenus un moyen pour les personnalités du monde du cinéma, du sport et du divertissement de vivre de leur art sans avoir à attendre les paiements des intermédiaires. En Inde, lorsque des célébrités comme Amitabh Bachchan et Salman Khan sont entrées dans le monde des NFT, leur soutien a stimulé la popularité de ces actifs numériques.

Le blanchiment d’argent et les escrocs inquiètent tout le monde

Malheureusement, si les NFT sont importants pour plusieurs personnes, ils ont aussi attiré le regard de quelques individus mal intentionnés. La fraude en matière d’investissement impliquant des actions, des obligations et des cryptomonnaies a représenté 285 millions de dollars de toutes les escroqueries sur les médias sociaux en 2021, selon la Commission fédérale du commerce (FTC) des États-Unis.

D’après un rapport de Chainanalysis, le blanchiment d’argent a aussi pris de l’ampleur depuis que les NFT ont commencé à être pris au sérieux par les investisseurs. Mais il n’y a pas que le blanchiment d’argent qui est au cœur des inquiétudes. On peut aussi ajouter les attaques par ransomware et les escroqueries. Dans le but de travailler en toute discrétion, les criminels recherchent de nouveaux terrains à défricher, et les NFT s’avèrent particulièrement favorables à leur business florissant.

Rien qu’en 2021, la criminalité relative aux cryptomonnaies a atteint un record inouï de 14 milliards de dollars ; une première dans l’histoire ! Par ailleurs, certains artistes ont expliqué que l’émergence des NFT et des cryptomonnaies représente un calvaire pour eux. Pour cause, des personnes conçoivent des NFT en leur nom sans disposer des droits nécessaires. Or, puisqu’il n’existe pas encore de réglementation spécifique dans le secteur, il est pour l’instant impossible de faire des représailles contre elles.

Les investisseurs dans les NFT ont de quoi se réjouir : le secteur prend de la valeur et intéresse de plus en plus de personnes. Toutefois, il y a des escrocs et des cybercriminels qui se glissent dans le rang. Cela pousse certaines personnes à être très réticentes et à ne pas être très motivées pour investir ou acheter des jetons non fongibles (NFT).

Source : Bitcoinist

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Rédaction CT avatar
Rédaction CT

Derrière la signature générique « Rédaction CT » se trouvent de jeunes journalistes et des auteurs aux profils particuliers qui souhaitent garder l’anonymat car impliqués dans l’écosystème avec certaines obligations.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Ne manquez aucune actu et abonnez-vous à Cointribune sur Google Actualités !