La CFTC accuse PrimeFX d'une fraude de 1,2 million de dollars

ven 01 Oct 2021 ▪ 16h30 ▪ 2 min de lecture - par Thomas Poirier

La Commission de négociation des contrats à terme sur matières premières (CFTC) accuse PrimeFX d’avoir détourné des fonds des utilisateurs à hauteur de plus de 1,2 million de dollars. La société était engagée dans la fourniture de prestations pour la négociation sur le Forex et les échanges des cryptomonnaies.

La CFTC déclare que les opérateurs PrimeFX ont détourné des fonds de la quasi-totalité de leurs clients. À la suite de l’enquête, le régulateur a porté des accusations contre 8 dirigeants du stratagème frauduleux qui a fonctionné de juin 2016 à février 2019 inclus.

Selon un communiqué officiel de la CFTC, le cerveau derrière le stratagème était un Nigérian du nom d’Alexander Uti Bassey alors que les autres criminels sont des citoyens américains résidant dans différents États.

« Les défendeurs ont été impliqués dans des actions qui ont contribué à l’appropriation frauduleuse de quasiment tous les fonds des clients de Prime FX », a déclaré la CFTC.

C’est à peine le premier et non le seul fait de fraude dans l’espace crypto. Les régulateurs veillent à de nombreuses plateformes d’échange véreuses et ont récemment déterminé 14 sites Web proposant des transactions d’options binaires à l’aide d’instruments Forex et crypto.

Thomas Poirier

Je suis sûr que la blockchain et les cryptomonnaies représentent le futur, et je veux faire passer cette idée à tout le monde car plus il y aura de monde à croire aux cryptomonnaies, plus vite le futur arrivera.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.