Se connecter S'abonner

La chute du prix du Bitcoin (BTC) serait une bonne opportunité

La chute du prix du Bitcoin (BTC) est-elle bénéfique pour les investisseurs ? La première réponse à laquelle on pense est « non ». Mais pour plusieurs personnes, cette chute est plus que bénéfique. En effet, elles estiment que la baisse de la valeur du Bitcoin permet de libérer le marché. Les investisseurs ayant des « mains de papier » quittent le marché, ce qui permet aux « mains de diamant » de consolider leur présence.

cryptocurrency. bitcoin coin

Une situation pour que partent les investisseurs ‘’mains de papier’’

Après avoir atteint un sommet historique en avril, le Bitcoin a chuté. Actuellement, il se négocie à environ 34 000 $. Face à cette situation, de nombreux utilisateurs ont décidé de se séparer de leur stock de Bitcoins. C’est justement ce qui est intéressant, selon Meltem Demirors, directeur de la stratégie de CoinShares.

Mme Demirors estime que la chute du prix du Bitcoin constitue une situation bénéfique, car elle favorise la purge du marché des cryptomonnaies. Selon elle, les détenteurs de Bitcoins de longue date ne se précipitent pas pour vendre leurs actifs. Au contraire, ils en achètent. Quant aux détenteurs venus récemment sur le marché, ils s’empressent de vendre leurs actifs, car ils craignent que le prix descende encore plus bas.

Dans un entretien avec CNBC, Demirors explique que le Bitcoin est conçu pour rester pendant des années. Elle souligne qu’après 200 jours d’expansion du marché crypto, il est tout à fait normal que survienne une baisse des prix. « Vous ne pouvez pas avoir un chiffre qui monte éternellement », a-t-elle déclaré. « Ce que nous voyons est une correction, une contraction. Une grande partie de ce qui est secoué est ce que nous appelons les mains de papier, les mains faibles ».

L’expression ‘’mains faibles’’ (Paper hands) est utilisée pour désigner les investisseurs qui ne peuvent pas prendre un risque financier élevé. Ils se séparent de leurs actifs dès que le prix de ceux-ci baisse. Inversement, les ‘’mains de diamant’’ correspondent aux investisseurs capables de prendre des risques et de supporter la pression.

« Je ne vais nulle part »

Au cours de son entretien avec CNBC, Meltem Demirors a profité pour rappeler sa position à propos du Bitcoin. « Je ne vais nulle part, même si nous descendons jusqu’à 20 000 $ ».

Selon les données de Glassnode, la théorie de Mme Demirors semble vérifiée. En effet, les données révèlent qu’au cœur de la crise que connait le Bitcoin, le nombre des utilisateurs qui ne vendent pas leurs actifs – ils les accumulent – a considérablement augmenté depuis le mois d’avril.

Pendant que des investisseurs se posent des questions sur le bien-fondé de conserver leur stock de Bitcoins ou non, la crypto mère poursuit sa tendance baissière. Aussi, les données de l’agrégateur Skew indiquent qu’on se dirige vers le pire trimestre en ce qui concerne la baisse de la valeur de la crypto mère. Le Bitcoin est en baisse de près de 46 %, si l’on considère les trois derniers mois, ce qui fait dire aux experts que c’est le pire trimestre depuis le premier trimestre de l’année 2018.

Alors que plusieurs personnes tournent le dos au Bitcoin, plusieurs autres à l’instar de Meltem Demirors restent positives. Tout en espérant que le Bitcoin retrouvera ses lettres de noblesse, elles considèrent que la chute de son prix permet d’épurer le marché.

Plus d’actions
Partagez

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés

Agence Tempo