NFT, crypto et metaverse : Le « NFT » élu mot de l’année par le dictionnaire Collins

mer 01 Déc 2021 ▪ 12h00 ▪ 3 min de lecture - par Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

Chaque année, Collins attribue à un terme le titre de « mot de l’année » en se basant sur quelques critères comme l’originalité et la fréquence d’utilisation. Pour cette année 2021, le « NFT » s’offre la première place parmi une sélection de mots remarquables comme « metaverse », « neopronoun » ou encore « crypto ».

Numéro 1 : « NFT »

Comme à l’accoutumée, et ce depuis 2015, le très célèbre dictionnaire Collins rend hommage aux mots les plus populaires de l’année. Pour 2021, 10 mots se sont détachés du lot, à savoir : « NFT », « double-vaxxed », « pingdemic », « crypto », « neopronoun », « climate anxiety », « metaverse », « cheugy », « hybrid » et « regencycore ».

En parcourant ces mots, expressément ordonné selon l’ordre établi par Collins, vous trouverez qu’au moins trois mots se rapportant à la technologie s’y trouvent. Lesquels sont « NFT » (N ° 1), « crypto » (N° 4) et « metaverse » (N° 7).

Comment se fait-il que le NFT s’offre la première place ? Une étude comparative par rapport à son utilisation respective au cours des années 2020 et 2021 a permis de dégager un taux de croissance de 11 000 %. Une telle fréquence d’usage est certainement à l’origine de cette popularité soudaine attribuée au « certificat numérique de possession d’un actif unique ».

Il nous incombe également de vous mettre au parfum des résultats du dernier sacre de Collins. En effet, pour l’année 2020, le mot « lockdown » (confinement) arrivait facilement en tête de liste. Chose tout à fait logique puisque la France, l’Europe et moult pays dans le monde se faisaient victime du même phénomène pour la seconde fois la même année.

Rappel sur le NFT

Le NFT abrège le groupe de mots « non-fongible token » en anglais et désigne le seul identifiant numérique capable d’enregistrer la propriété d’un actif lui aussi numérique. Cet actif est généralement issu d’une activité de création et/ou de collection : vidéo, photo, musique, tweet…

En cette année 2021, les médias ont rapporté plusieurs faits saillants sur les NFT. Pas plus tard qu’en mars dernier, la vente de l’œuvre Everydays : The First 5 000 Days de Beeple à 69 millions USD a accéléré les choses dans cet univers. Et ce n’est que le début d’une longue, longue aventure.

Le fait que le terme « NFT » ait pu arriver en tête chez Collins n’a rien de surprenant pour les initiés. Mais il nous incombe aussi de reconnaître ici le fruit de rudes travaux menés par les acteurs de la blockchain et de la cryptomonnaie placés derrière le rideau.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.