Payer en cryptomonnaies avec sa Mastercard

dim 14 Fév 2021 ▪ 8h00 ▪ 3 min de lecture - par Zoé De La Roche

N’en déplaise à Janet Yellen, les cryptomonnaies sont en train de devenir de vraies monnaies. MasterCard annonce son intention de se lancer dans les cryptomonnaies en 2021.

Bitcoin : probablement pas dans la liste

MasterCard a annoncé son intention de se lancer dans les cryptos en 2021. 100 milliards d’utilisateurs pourraient ainsi payer en cryptos chez plus de 30 millions de commerçants.

MasterCard estime que cette plongée dans les cryptomonnaies pourrait permettre aux commerçants d’attirer de nouveaux clients, et de fidéliser les clients qui utilisent déjà les cryptos comme alternative aux fiats.

Le géant du paiement a indiqué qu’il prévoyait de supporter les stablecoins pour leur fiabilité et leur sécurité. Il a cependant refusé de dévoiler la liste des cryptos qu’il envisage d’intégrer.

MasterCard  a cependant fourni 4 critères de base pour évaluer les cryptos : une protection solide des consommateurs – y compris la confidentialité et la sécurité – la conformité aux normes KYC, le respect des lois et des réglementations locales, et la stabilité en tant que moyens de paiement.

MasterCard a également révélé qu’il « s’engage activement avec plusieurs grandes banques centrales à travers le monde » pour soutenir leurs initiatives en matière de CBDC.

En 2020, MasterCard a lancé une « sandbox virtuelle » afin de montrer comment une CBDC pourrait être utilisée pour régler des achats en utilisant l’infrastructure de la société.

Cette dernière a également déclaré lors de son annonce que ses clients font une demande croissante des cryptos.

De nombreux utilisateurs de MasterCard ont d’ailleurs acheté des cryptos durant le marché haussier actuel.

MasterCard se lance, Visa confirme

MasterCard a investi des montants importants dans l’exploration des blockchains. La société détient actuellement 89 brevets sur la blockchain, 285 autres demandes sont en cours.

MasterCard a noué un partenariat avec Wirex et BitPay pour créer des cartes cryptos, bien qu’aucune cryptomonnaie n’ait transité pour le moment par le réseau du géant du paiement.

Le CEO de Visa, Al Kelly, avait réaffirmé son engagement en faveur des paiements cryptos et des passerelles des paiements lors de son earning call du 1er trimestre.

Bitcoin ne figurera donc pas probablement dans la liste des cryptos supportées par MasterCard en tant que moyens de paiement. Les stablecoins gagnent du terrain, en attendant l’arrivée des CBDC. Et si tous ces efforts des géants des paiements électroniques ne profitaient sur le long terme qu’aux CBDC, avec des stablecoins qui pourraient tout simplement devenir illégaux dans de nombreux pays.

Zoé De La Roche

La mode c'est bien, mais la blockchain c'est l'avenir, on est d'accord non ?! C'est une super opportunité et un secteur en pleine évolution ! Au quotidien, mon travail c'est d'essayer de vulgariser au mieux les cryptos/blockchain qui paraissent pour beaucoup trop techniques.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.