Cryptomonnaie: le yuan numérique en train d’être déployé

ven 17 Sep 2021 ▪ 21h00 ▪ 5 min de lecture - par Jean-Louis Lefevre

Le yuan numérique devrait subir son premier test international crucial malgré les craintes qu’il puisse être utilisé comme outil de surveillance.

Alors que beaucoup s’attendent à ce que le yuan numérique chinois soit entièrement déployé à temps pour les Jeux olympiques d’hiver que Pékin accueille en février, la banque centrale du pays affirme que le programme pilote de la monnaie numérique pour les prochains jeux approche de la ligne d’arrivée.

Selon un communiqué de la PBOC publié jeudi le 16 septembre, Fan Yifei, gouverneur adjoint de la Banque populaire de Chine (la banque centrale du pays) a déclaré que la construction d’infrastructures destinées à l’utilisation d’e-CNY pendant les Jeux olympiques d’hiver était entrée dans une “phase de sprint”. Le responsable de la PBOC a fait ces commentaires lors de sa visite sur les sites olympiques de Pékin et de Zhangjiakou, une ville de la province du Hebei, dans le nord de la Chine, pour examiner les progrès des tests de paiement en yuan numérique.

Fan a également déclaré que les équipes de préparation d’e-CNY sur les sites olympiques “devraient renforcer leur sens de la mission et de l’urgence afin de poursuivre le travail de manière solide et ordonnée avec une attitude stricte et méticuleuse.”

Les Jeux olympiques d’hiver débuteront le 4 février 2022, réunissant des dizaines de milliers de participants du monde entier. Le yuan numérique est censé passer son premier test crucial à l’échelle internationale.

En juillet la PBOC a publié son livre blanc sur l’e-CNY où elle a souligné que les voyageurs non chinois pouvaient utiliser la monnaie numérique en petites quantités tout en restant anonymes.

Cependant, tous les pays n’en achètent pas. En juillet, trois sénateurs américains ont écrit au Comité olympique et paralympique des États-Unis pour l’exhorter à boycotter le yuan numérique et à “interdire aux athlètes américains de recevoir ou d’utiliser des yuans numériques pendant les Jeux Olympiques à Pékin”, en raison de problèmes de confidentialité.

Les sénateurs ont averti que le yuan numérique serait utilisé comme un outil pour surveiller les citoyens chinois et les visiteurs en Chine. Citant l’exemple de WeChat, l’application de messagerie instantanée la plus populaire de Chine, ils ont déclaré que leurs préoccupations n’étaient pas hypothétiques, car WeChat était “déjà utilisé pour surveiller, menacer et arrêter des citoyens chinois.”

Néanmoins, les autorités chinoises semblent déterminées à rendre les prochains événements sportifs aussi intelligents que possible en matière de technologie. La PBOC a déclaré dans le livre blanc que des chariots de vente, des distributeurs automatiques et des supermarchés sans surveillance seront présents dans le parc olympique.

La Chine progresse également dans l’intensification de ses essaies du yuan numérique. Le pays a distribué au moins 18 lots d’enveloppes rouges du e-CNY d’une valeur totale de plus de 43 millions de dollars américains dans neuf villes pour promouvoir l’adoption du yuan numérique, selon les données compilées par Forkast.News basées sur des informations accessibles au public.

Récemment, quatre villes – Guangzhou, Tianjin, Yiwu et Fuzhou- ont annoncé qu’elles postulaient pour être incluses dans le prochain lot de villes pour les programmes pilotes de yuan numérique.

Guangzhou, la capitale de la province du Guangdong dans le sud de la Chine, se classe au quatrième rang du PIB parmi toutes les villes chinoises, tandis que Shenzhen, une autre ville de premier rang du Guangdong, a été l’une des premières à tester le yuan numérique. Tianjin, une métropole du nord de la Chine et l’une des quatre municipalités chinoises, est souvent considérée comme une ville sœur de Pékin, étant à seulement 120 kilomètres de la capitale chinoise.

Un autre événement sportif majeur en Chine a également vu des essais du yuan numérique sur ses sites. Les 14èmes Jeux nationaux chinois, l’un des principaux événements sportifs du pays, ont commencé le 15 septembre à Xi’an, la capitale de la province nord-ouest du Shaanxi. De nombreux fournisseurs hors ligne sur les sites acceptent le e-CNY comme moyen de paiement, selon les médias locaux.

Les banques renforcent également leurs supports pour la monnaie numérique. China Telecom et Bank of China ont conjointement développé un portefeuille numérique e-CNY intégré dans une application mobile, et selon le rapport de jeudi du Quotidien du peuple, les utilisateurs peuvent effectuer des paiements hors ligne avec sa fonctionnalité alimentée par la technologie de communication NFC.

A
A
Jean-Louis Lefevre

Je suis convaincu que les cryptomonnaies nous ouvrent des perspectives inédites extraordinaires que je ne veux rater sous aucun prétexte ! J’essaie d’enrichir en permanence mes compétences en la matière et de partager avec vous tout ce que j’apprend avec mes followers et mes heures passées à explorer cet univers.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 61 035,11 $ 0.55%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 4 094,18 $ 3.12%
DEFI (DEFIPERP) 13 062,20 $ 1.03%
MARKETS (ACWI) 104,91 $ 0.01%
GOLD (XAUUSD) 1 791,52 $ 0.5%
TECH (NDX) 15 355,07 $ -0.87%
CURRENCIES (EURUSD) 1,16 $ 0.19%
CURRENCIES (EURGBP) 0,845790 £ 0.4%
CRUDEOIL (USOIL) 84,15 $ 1.9%
IMM. US (REIT) 2 731,82 $ 0.43%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching d’une heure avec un expert. Remplissez le formulaire et notre expert vous contactera sous 24 heures.