Les cryptomonnaies permettent de venir en aide à l’Ukraine

lun 14 Mar 2022 ▪ 19h30 ▪ 8 min de lecture - par Nicolas

Les cryptomonnaies ont par le passé eu une réputation assez sulfureuse comme le fait de servir à financer le terrorisme. Cependant, les actifs numériques permettent également de venir en aide à un pays en grande difficulté actuellement, l’Ukraine. Dans cet article, nous allons voir comment notre influenceuse Hofit Golan a réussi à lever des fonds grâce aux cryptomonnaies et comment elle utilise cet argent pour faire de son mieux pour aider au maximum le peuple ukrainien.

Les désastreuses conséquences de la guerre en Ukraine

Lorsque la guerre a débuté en Ukraine, Hofit Golan a reçu un appel de son ami Izzy qui lui a expliqué la situation dans le pays. Bien évidemment, cela a énormément touché notre influenceuse et elle a décidé de faire tout ce qu’il était possible de son côté pour parvenir à récolter un maximum de fonds pour aider les habitants du pays à fuir l’Ukraine et à se mettre en sécurité à l’étranger.

La première étape pour Hofit Golan a été de contacter des amis qui travaillent chez Welthee. Grâce à ses connaissances en interne dans l’entreprise, elle a ainsi pu obtenir son premier don crypto d’une valeur de 2 ETH. Ces cryptos ont été transférées à Izzy qui était dans le pays et immédiatement convertis en argent cash pour affréter des transports.

La première évacuation de personnes s’est effectuée le 11 mars 2022 dans la ville de Dnipro. 45 personnes ont eu la possibilité de prendre un bus qui les a amenées à la frontière roumaine au poste de Siret. Une fois la frontière franchie, des personnes de Welthee les attendaient avec des repas chauds pour tenter de réconforter comme ils le pouvaient les réfugiés.

La valse des bus continue

Au moment où nous rédigeons cet article, 10 bus ont déjà fait des trajets pour amener un maximum de réfugiés ukrainiens en Europe. Cependant, il n’est pas toujours facile de trouver des chauffeurs, et ce, pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, il faut mentionner la peur qui anime certains conducteurs de bus. Les Russes ont déjà tiré sur des convois humanitaires et certains chauffeurs craignent, de façon légitime, pour leur vie. Ensuite, il y a la difficulté d’obtenir de l’essence dans certaines zones de l’Ukraine. Le carburant provenant essentiellement de Russie et du Bélarus, les villes se situant près de ces frontières sont bien souvent à sec.

Finalement, il faut également mentionner que dans toute guerre, il y a des profiteurs. Certains conducteurs n’hésitent ainsi pas à demander des prix astronomiques pour conduire les gens en sécurité. Comme les ressources sont limitées, Hofit Golan s’efforce de refuser de collaborer avec ces derniers afin de pouvoir permettre à un maximum de réfugiés de quitter leur pays.

La logistique mise en place

Pour mener à bien ces opérations d’évacuation, seules quelques personnes sont nécessaires. Tout d’abord, on peut citer Izzy qui est toujours en Ukraine et qui se charge de trouver des bus qui sont prêts à faire les trajets d’évacuation. De son côté, Hofit Golan se charge de coordonner l’accueil des réfugiés avec l’équipe de Welthee qui attend les Ukrainiens du côté roumain. Ceux-ci sont alors pris en charge dès leur arrivée dans le pays.

Pour trouver une place dans un bus, une personne ukrainienne peut utiliser Telegram, WhatsApp ou Instagram. En utilisant les groupes dédiés dans ces différentes applications, ils peuvent réserver une place dans un bus. Une fois qu’il y a assez de personnes pour remplir le bus, un point de rendez-vous et une heure bien précise sont donnés aux Ukrainiens pour qu’ils puissent embarquer.

Pour l’instant, aucun réfugié n’est arrivé avec des blessures graves ni de traumatismes profonds, sauf un enfant avec une épaule disloquée. Toutefois, il a immédiatement été pris en charge par les autorités médicales roumaines et se remet de ses blessures. Cependant, plus la guerre va continuer, plus les chances de devoir récupérer des réfugiés avec des blessures physiques ou mentales importantes vont augmenter.

Le profil des personnes secourues

Depuis le début des opérations, plus de 450 personnes ont été secourues par Hofit Golan et Izzy. Étant donné que tous les hommes âgés de 18 à 60 ans doivent rester dans le pays, le profil des réfugiés est composé essentiellement de femmes et d’enfants.

Selon les estimations que nous avons, il y aurait environ 59 % de femmes, 40 % d’enfants et 1 % de personnes âgées parmi les personnes qui ont été évacuées. Beaucoup de personnes âgées ne veulent pas quitter leur pays et font le choix d’y rester, malgré les risques qu’ils encourent. Certains décident également de laisser leur place en priorité pour les femmes et les enfants.

Les personnes arrivant à traverser les frontières ont également à peu près toutes un plan pour le futur. Elles ont généralement des proches dans un pays européen ou en Amérique du Nord qui sont prêts à les prendre en charge. Très peu d’Ukrainiens quittent leur pays sans savoir ce qu’ils vont devenir.

Combien coûte une opération d’évacuation ?

Jusqu’à présent, Hofit Golan a réussi à récolter 20 000 $ grâce à ses talents d’influenceuse, mais également grâce à Welthee, We Way et Gold Pesa. La plupart des dons ont été reçus sous la forme d’ETH ou de SOL, mais une grande variété de cryptoactifs sont acceptés.

D’un point de vue mathématique, l’évacuation d’une personne en Ukraine revient à moins de 45 $, sans compter la transformation d’une école en un endroit qui peut accueillir 300 personnes. Sauver une vie ne nécessite donc pas des millions, mais seulement l’équivalent d’un bon repas au restaurant.

Si vous désirez vous aussi aider le peuple ukrainien et faire des dons pour tenter de sauver un maximum de vies, vous pouvez vous rendre sur le site helpukrainianchildren. Vous aurez la possibilité d’effectuer des dons en cryptomonnaies, via PayPal ou par transfert bancaire.

Voici un petit récapitulatif des différentes adresses de wallet crypto disponibles :

·         Ethereum et tokens ERC-20 : 0xA7fA083Df126b8c3DB6d2B666Aa2BE07C36492Af

·         Bitcoin : bc1q40gkaa026wav7cuz04wgq5j98z4wuzqftlfq7c

·         USDT (TRC-20) : TZ3kzqU3Q4RkYGKV17roud433Cr3KReFYp

·         Solana : EfoJrY9q3uHXzYzAscBzYsaJyroavmyMF3JW6QTofk1o

Comment pouvez-vous aider ?

Bien sûr, vous pouvez aider de différentes façons, pas seulement en effectuant des dons. Vous pouvez envoyer de la nourriture, des médicaments, des habits, des jeux pour les enfants, etc. Tout ce qui ne vous sert plus à la maison peut servir à un Ukrainien dans le besoin. Vous avez également la possibilité d’aider en partageant cet article sur les réseaux sociaux. Plus les gens le liront, plus les dons que Hofit Golan et son association recevront seront importants. Cela signifie que plus de vies pourront être sauvées !

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

User Image
Nicolas

J'ai découvert le monde des cryptomonnaies en janvier 2018. Arrivé au pire moment pour investir, je n'ai depuis lors jamais cessé de me former et partage désormais mes connaissances afin de faciliter l'adoption des cryptos.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 29 955,68 $ 4.44%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 991,42 $ 4.2%
DEFI (DEFIPERP) 3 625,80 $ 3.31%
MARKETS (ACWI) 87,69 $ 0.08%
GOLD (XAUUSD) 1 841,09 $ 1.37%
TECH (NDX) 11 878,92 $ -0.41%
CURRENCIES (EURUSD) 1,06 $ 1.2%
CURRENCIES (EURGBP) 0,847570 £ 0.01%
CRUDEOIL (USOIL) 111,44 $ 2.02%
IMM. US (REIT) 2 448,45 $ -0.36%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email et tentez de gagner 0.2 ETH en vous inscrivant aujourd'hui

Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document