Vitalik Buterin a brûlé 90% de ses tokens Shiba Inu

mer 19 Mai 2021 ▪ 17h15 ▪ 5 min de lecture - par Luc Jose Adjinacou

Les dirigeants du projet Shiba Inu devraient être en train de regretter amèrement leur choix d’avoir donné à Vitalik Buterin le contrôle de la moitié de l’offre totale en circulation de SHIB. Ce dernier entraina en effet la chute du prix du meme-coins en vendant une partie de celle-ci au profit d’une œuvre de bienfaisance. Après avoir déclenché de vives protestations provenant des détenteurs de l’actif, M.Buterin a pris cette fois une décision beaucoup plus radicale. Le patron d’Ethereum a tout simplement brûlé 6 milliards $ en SHIB du stock à sa disposition.

Un coup de marketing qui tourne au fiasco

En transférant la moitié de l’offre totale de SHIB à Vitalik Buterin, le projet ne prévoyait sans doute pas une suite d’évènements aussi désastreuse. Dimanche dernier, le cofondateur d’Ethereum envoyait 90 % de ce cadeau à une adresse blockchain morte les retirant ainsi à jamais de la circulation. « J’ai décidé de brûler 90% des tokens shiba restants dans mon portefeuille. Les 10 % restants seront envoyés à une œuvre de bienfaisance (pas encore décidée) ayant des valeurs similaires à celles de cryptorelief (prévention des pertes de vie à grande échelle), mais avec une orientation à plus long terme » a-t-il déclaré dans une note jointe à une autre transaction au même moment.

M. Buterin expliqua qu’il ne désirait nullement être en possession d’un tel pouvoir et qu’il aurait préféré que les fondateurs du projet aient transféré celui-ci à des organismes de bienfaisance. C’est d’ailleurs ce qu’il fit dans un premier temps en donnant 1,2 milliard $ en SHIB à un fonds d’aide aux victimes du Covid en Inde la semaine précédente. La première utilisation de ses avoirs en SHIB ayant contribué à la chute des prix de l’actif, M. Buterin s’était attiré les foudres de la communauté du meme-coin. Celles-ci n’auront donc suffi à le dissuader de se soustraire du coup marketing que les fondateurs de Shiba Inu pensaient pouvoir réaliser.

Le bâton brûlé, le chien revient donc la gueule vide

Concurrent affiché du Dogecoin, Shiba Inu a enregistré une augmentation de prix de près de 900% sur depuis la fin du mois d’avril avec un ATH à 0,00003791 $ le 10 mai. Il en résulta des cotations de l’actif sur les principales exchanges que sont Binance et Huobi. Cette dynamique a toutefois été ralentie par les agissements de M. Buterin comme il en a été fait mention plus haut.

La dernière décision en date de l’intéressé aurait pu profiter au SHIB puisque la disparition des 90% de la moitié de son offre s’apparente à un burn token. En effet, CoinGecko signala une petite hausse du prix de l’actif à 0,00001880 $ quelques heures après le geste de M. Buterin. Le cours a cependant rapidement reculé et ce bien avant le dump d’aujourd’hui.

Double peine donc pour Shiba Inu qui devra trouver une autre stratégie pour booster aussi bien sa valeur et sa crédibilité. Ce dernier point constitue d’ailleurs un défi pour l’ensemble des meme-coins du marché dont la réelle contribution n’est toujours pas perçue par les puristes.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.