Le co-fondateur de TechCrunch vend une propriété $1.6M sur une plateforme de vente immobilière utilisant la blockchain

lun 24 Juin 2019 ▪ 15h45 ▪ 2 min de lecture - par Adrien Stefanini

La plateforme immobilière basée sur la blockchain Propy a annoncé la vente d’une propriété de 1,6 million de dollars à San Francisco. Elle appartient au fonds de capital-risque CrunchFund, co-fondé par Michael Arrington.

Ce n’est cependant pas la transaction la plus coûteuse de Propy à ce jour. Selon l’entreprise, la vente d’un duplex de 2,4 millions de dollars à San Francisco a été réalisée sur la plateforme.

Son fonctionnement est simple :  les acheteurs, vendeurs et organismes immobiliers peuvent conclure une transaction immobilière traditionnelle entièrement en ligne. L’offre d’achat, le paiement et les contrats sont téléchargés sur une blockchain immuable.

La technologie se prête en effet très bien au transfert de propriété. Le processus de vente traditionnel de biens immobiliers est long et ardu. Les acheteurs, les vendeurs et leur soutiens professionnels ont des interactions trop complexes selon M.  Arrington. Sa société Arrington XRP Capital est d’ailleurs spécialisée en investissements blockchain.

Propy a conclu sa première transaction en 2017, et il y a 12 mois sur le marché américain. Ils ont participé à plus de 60 transferts de biens immobiliers. Parmi les projets remarquables on notera la vente aux enchères d’un hôtel particulier italien du XVIIe siècle inscrit à l’UNESCO.

La CEO N. Karayaneva est persuadée que d’ici deux ou trois ans la majorité des transactions immobilières seront numérisées. La société travaille également avec les gouvernements locaux pour fournir une technologie signalant instantanément les transferts des titres de propriété.

La branche capital-risque de la U. S. National Association of Realtors (NAR) a récemment investi un montant non divulgué dans Propy via son programme d’accélérateur REACH. La société a également levé 15,5 millions de dollars grâce à un première offre de tokens en 2017.

M. Arrington avait déjà acheté un appartement de 60 000 $ à Kiev par l’intermédiaire de Propy, en utilisant de l’Ethéréum (ETH) et les smart contracts pour conclure l’affaire.

Adrien Stefanini

Ingénieur de formation, et spécialisé dans les nouvelles technologies, je me suis toujours intéressé à la blockchain et aux cryptomonnaies. Je suis heureux de faire partie de l'équipe CoinTribune.

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.