A
A

Inde : Les bitcoins (BTC) et les cryptos des autres feront le bonheur du gouvernement !

mer 09 Mar 2022 ▪ 19h30 ▪ 4 min de lecture - par Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

La ministre des Finances indienne voit-elle se profiler dans l’adoption des cryptomonnaies un avenir meilleur pour son peuple ? En tout cas, ses récentes déclarations ont mis en avant l’idée d’un état indien favorable au bitcoin et autres actifs cryptographiques.

Cryptomonnaies, un coup de pep’s pour l’économie indienne ?

30 %, c’est le taux de prélèvement sur les revenus en cryptomonnaies annoncé dernièrement par le gouvernement indien. Ce qui représente une vraie aubaine aux yeux de la ministre des Finances, Nirmala Sitharaman, qui voit en cet investissement une manne de recettes financières pouvant alimenter le trésor de la Banque centrale.

Interrogée par Global Forum, elle a indiqué que :

« Beaucoup d’Indiens ont vu un avenir dans la crypto, donc je vois une possibilité de revenus dans ce domaine. »

En d’autres termes, celle qui est à même de véhiculer la position du gouvernement au sujet des actifs cryptographiques voit une accumulation de recettes fiscales se profiler à l’horizon. Merci bien madame la ministre !

Ce n’est pas la première fois que Mme Sitharaman s’est exprimée sur les cryptomonnaies. Lors de ses anciennes interventions, elle a affirmé que l’état est en train de s’interroger sur une éventuelle législation de ces alternatives au fiat, et soulignait en même temps l’existence d’un processus de consultation au niveau du gouvernement.

Cette consultation porte notamment sur les exigences juridiques concernant les cryptomonnaies, et aussi sur les éventuelles oppositions à la loi afférente. Si besoin, le gouvernement se penchera aussi sur la nécessité de réglementer les cryptomonnaies. Une chose que Christian Borel, de SEBA Bank, a revendiquée dans un récent article de Cointribune.

Qu’en est-il de l’unanimité sur la taxation des cryptos en Inde ?

L’idée de taxer les revenus crypto à hauteur de 30 % a aussi séduit Ashish Singhal, le PDG de Coinswitch. On ne pourra pas nier que ce dernier a rejoint le clan des pro-réglementations qui ne manquent pas en Inde.

N’empêche que parallèlement, il existe des suspicieux qui voient en ces manœuvres gouvernementales une manière de dissuader les personnes voulant investir dans la cryptomonnaie. 30 % de taxe, c’est beaucoup, non ?

Que des décisions « très sérieuses » prises par le gouvernement

Plus tôt, en février, Mme Sitharaman a apporté des précisions concernant les décisions du gouvernement. Elle déclarait en effet que les actions de l’état se limitent pour le moment à la taxation des bénéfices sur les transactions et non la légalisation des cryptomonnaies.

Par ailleurs, elle a avoué être de mèche avec la Banque centrale :

« Quelles que soient les décisions prises par le gouvernement ou la RBI, elles sont prises après des discussions. Toutes les décisions qui ont été prises à ce sujet sont évidemment très sérieuses, il s’agit d’une monnaie numérique de la banque centrale d’une certaine description, donc évidemment avec plus d’attention après avoir eu des consultations. »

La Banque centrale table sur la prudence

Pourtant, Shaktikanta Das, le gouverneur de la RBI, n’affiche pas le même enthousiasme que la ministre des Finances concernant les cryptomonnaies. Ce dernier pense en effet que ces actifs pourraient avoir un impact sur la stabilité financière en Inde.

Raison pour laquelle, lors de la réunion du MPC (Comité affilié à la politique monétaire du pays), il a déclaré que la cryptomonnaie n’avait pas de valeur inerte.

À la place des cryptos, il préfère la monnaie numérique que la Banque centrale émettra à partir de la prochaine année fiscale.

En attendant la sortie de la CBCD tant prônée par le gouvernement, la donne pourrait changer en Inde, voire dans le monde. Plus les choses avanceront du côté des investisseurs, plus l’histoire donnera raison, ou pas, aux gouvernants.

Source : Financial Express

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

A
A
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA avatar
Mikaia ANDRIAMAHAZOARIMANANA

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.

Cours & Indices

BITCOIN (BTCUSD) 21 468,43 $ -0.09%
ETHEREUM (ETHUSD) Ξ 1 240,46 $ -0.11%
DEFI (DEFIPERP) 3 027,70 $ 0.28%
MARKETS (ACWI) 86,31 $ 3.04%
GOLD (XAUUSD) 1 826,89 $ 0.24%
TECH (NDX) 12 105,85 $ 3.49%
CURRENCIES (EURUSD) 1,06 $ 0.38%
CURRENCIES (EURGBP) 0,859250 £ 0.17%
CRUDEOIL (USOIL) 107,53 $ 3.41%
IMM. US (REIT) 2 445,30 $ 2.12%
Le pourcentage exprime l’évolution depuis 24h Acheter des cryptos sans risques
Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email et tentez de gagner 0.2 ETH en vous inscrivant aujourd'hui

Guides Crypto
Vous devez remplir le formulaire pour recevoir votre document