Se connecter S'abonner

En Europe, Bitcoin (BTC) nous sert surtout…à manger

Bien loin de servir à se procurer de la drogue sur le darknet, ou à obtenir la dernière carte graphique à la mode sur des sites spécialisés, les européens se servent de leurs bitcoins principalement pour sortir au restaurant, aller à l’hôtel, ou au supermarché. Vivre normalement en somme.

C’est en tout cas l’enseignement d’une étude ayant porté sur 10 000 personnes utilisatrices de crypto, dans 19 pays européens.

Les clichés à l’épreuve des sondages

Et si, loin des clichés d’ado à capuches planqués derrière leur ordi ou de crypto-millionnaires au mode de vie clinquant, occupés à réfléchir à la couleur de leur prochaine lambo, les utilisateurs de Bitcoin étaient tout simplement…des gens normaux, voire même un peu casanier ?

C’est clairement un des enseignements de l’étude de la société 2Gether qui vient de mettre en ligne une synthèse sur le sujet, particulièrement bien documentée.

Selon les informations mise à disposition par 2gether, les membres du panel, tous des européens, dépensent leurs sulfureux Bitcoin principalement dans des restaurants et des hôtels. Étonnamment, les activités en lien avec le monde financiers et celui de l’investissements, ne figurent même pas dans le top 5 des dépenses crypto.

Les bitcoin-addicts achèteraient donc moins de drogues et d’armes que de jean et de tomate ? Incroyable

2Gether étant par ailleurs une société qui propose des moyens de paiement, il est également possible d’apprendre que ses clients dépensent en moyenne par mois avec leur carte 125 USD en crypto, ainsi que 147 USD en monnaies fiat traditionnelles (en l’occurrence, en Euro). En outre, plus de la moitié des utilisateurs dépensent principalement du Bitcoin, suivi par de l’Ether avec près de 40%.

L’étude nous enseigne enfin que plus de la moitié des utilisateurs sont âgés de 26 à 45 ans, et plus des trois quarts sont des hommes. Les professions déclarées les plus populaires sont les avocats, les comptables et les experts en économie.

En bref, les utilisateurs de Bitcoin et de cryptomonnaies les utilisent dans la “vraie vie”, ce qui est déjà une bonne nouvelle. Mais surtout, la communauté crypto semble constituée de gens qui savent manifestement profiter de la vie, bien loin également des images d’Épinal de “no life”. Malheureusement, les clichés ont la vie dure.

Plus d’actions
Partagez

( Rédacteur )

Crypto-enthousiaste de la deuxième heure, rien n’a plus d’importance à mes yeux que d’accompagner l’adoption globale et la démocratisation des trésors que nous propose la blockchain.

DISCLAIMER
Les propos et opinions exprimés dans cet article n'engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d'investissement.
Back To Top

Newsletter

Recevez le meilleur de l’actualité Crypto dans votre boite email

Inscription Newsletter

Archives

Lire les dernières Newsletters
Cliquez ici

Coaching Gratuit

Obtenez gratuitement un coaching
d'une heure avec un expert
Remplissez le formulaire
et notre expert vous contactera 
sous 24 heures

© Copyright Cointribune - tous droits réservés